Le Maroc a transporté 8,7 millions de voyageurs au 1er trimestre 2020 pour 38 millions de $
#Actualite #AvisDExperts #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #MAROC
Denys Bédarride
jeudi 11 juin 2020 Dernière mise à jour le Jeudi 11 Juin 2020 à 05:28

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a enregistré 8,7 millions de passagers sur son réseau au premier trimestre, dégageant $38 millions de revenus (+6%). Les résultats du deuxième trimestre seront moins intéressants en raison des restrictions de voyage imposées contre la Covid-19.

 

Le transport passager par train a connu une hausse de rendement au Maroc au cours du premier trimestre, peu avant la multiplication des cas de Covid-19 dans le pays. L’ONCF a transporté un total de 8,7 millions de voyageurs de janvier à mars 2020.

Au premier trimestre, l’activité voyageurs a ainsi dégagé des recettes pour 369 millions de dirhams (38 millions de dollars), en hausse de 6% en glissement annuel, précise l’Office dans un communiqué sur ses résultats trimestriels.

« En 2020, l’ONCF a développé des services complémentaires au train, à forte valeur ajoutée, pour offrir à ses clients une gamme de services permettant d’améliorer leur mobilité. L’activité voyageurs propose désormais des canaux de vente diversifiés qui sont de plus en plus axés sur les technologies innovantes », fait savoir la même source.

Il faudrait toutefois s’attendre à des résultats financiers à la baisse au deuxième trimestre avec les conséquences de la pandémie de Covid-19. Depuis le 23 mars, l’ONCF a, en effet, suspendu ses trains « grandes lignes » et a réduit le trafic des TNR (trains navettes rapides).

Les gares Rabat-Agdal et Salé-Tabriquet sont fermées depuis le 18 avril, afin de limiter la propagation de la pandémie.

 

Source Agence Ecofin juin 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *