L’Egypte confirme son objectif de produire 20% de son énergie grâce aux énergies renouvelables
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Institutions #EGYPTE
Denys Bédarride
vendredi 12 juin 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 12 Juin 2020 à 07:38

L’autorité en charge des énergies renouvelables en Egypte fera bientôt construire 2 200 MW de centrales éoliennes et 970 MW de centrales solaires. Ce nouveau projet rapprochera le pays de son objectif de produire 20 % de son énergie grâce au renouvelable d’ici 2022.

En Egypte, la New and Renewable Energy Autority (NREA) entend mettre en place 3 170 MW de centrales d’énergie renouvelable. « Les projets envisagés sont des centrales éoliennes d’une capacité totale de 2 200 MW et des centrales solaires d’une capacité combinée de 970 MW », a affirmé Mohamed El-Khayyat, le directeur de la NREA.

La mise en place de ces centrales entre dans le cadre de la politique énergétique du pays qui compte produire 20 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici 2022. La part de ce type d’énergie dans le mix national pourrait être portée à 40 % en 2030 selon les prévisions nationales.

En mars dernier, le pays produisait 361 GWh d’électricité à partir de ses centrales solaires, 269 GWh à partir des centrales éoliennes et 69 GWh grâce à ses infrastructures d’énergie solaire concentrée. La production totale de ses barrages hydroélectriques s’élevait à 1 041 GWh.

L’Egypte a également adopté plusieurs politiques et mécanismes tels que la libéralisation du sous-secteur et l’établissement d’un système de tarification clair afin d’attirer plus de financements privés. Ces mesures ont permis de doubler le volume annuel des investissements consentis par le secteur privé dans le secteur électrique égyptien.

Source Agence Ecofin juin 2020

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *