Algérie : La Chine, la France et l’Italie sont les principaux partenaires commerciaux de l’Algérie en ce début 2020
#Actualite #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #ALGERIE
Denys Bédarride
jeudi 18 juin 2020 Dernière mise à jour le Jeudi 18 Juin 2020 à 16:17

Le déficit commercial de l’Algérie a grimpé à 1,5 milliard $ au cours du 1er trimestre 2020, selon la douane nationale. Ce qui représente une hausse de 26,05%, en glissement annuel. La Chine, la France et l’Italie ont été les principaux partenaires commerciaux de l’Algérie au cours de ce trimestre.

Selon les données rendues publiques par la Direction générale des douanes (DGD), le déficit commercial de l’Algérie s’est établi à 1,5 milliard $ au cours du premier trimestre 2020, contre 1,19 milliard $ durant la même période en 2019.Ce qui représente une hausse de 26,05%.

Durant le premier trimestre de l’année en cours, les exportations se sont établies à 7,62 milliards $, contre 10,14 milliards $, comparativement à la même période de l’année écoulée. Soit une baisse de 24,85%.

Concernant les produits d’exportation, les hydrocarbures ont représenté 92,40% du volume global se chiffrant à 7,04 milliards $, contre 9,48 milliards $ en glissement annuel. Soit un recul de 25,78%.

S’agissant des exportations hors hydrocarbures, elles sont estimées à 578,7 millions $, ce qui représente 7,60% du volume global des exportations, contre 658,04 millions $ par rapport à la même période en 2019.

Les importations ont quant à elles, culminé à 9,12 milliards $ contre 11,3 milliards $, ce qui correspond à une baisse de 19,52%.

Au premier trimestre 2020, le taux de couverture des importations par les exportations a ainsi enregistré une légère baisse de 6 points de pourcentage par rapport à 2019, pour se situer à 83,5%.

Au titre des partenaires commerciaux, les principaux clients de l’Algérie au cours de cette période sont composés essentiellement de l’Italie (1,17 milliard $), la France (1 milliard), la Turquie (705,03 millions $), l’Espagne (627,8 millions $), et de la Chine (471,2 millions $).

S’agissant des fournisseurs de l’Algérie au cours du premier trimestre 2020, ils sont généralement composés de la Chine (1,55 milliard $), la France (951,9 millions $), l’Italie (741,7 millions $), l’Espagne (570,3 millions $), et l’Allemagne (558,7 millions $).

Source Agence Ecofin 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *