Le Maroc va réformer ses finances publiques avec le soutien du Fonds monétaire arabe
#Actualite #BuzzNews #Economie #Institutions #MAROC
Denys Bédarride
lundi 22 juin 2020 Dernière mise à jour le Lundi 22 Juin 2020 à 07:22

Le Fonds monétaire arabe a accordé un prêt d’environ 211 millions $ au Maroc. Il permettra de soutenir le programme de réformes des finances publiques du pays « face aux circonstances actuelles » liées à la covid-19.

 

Le Fonds monétaire arabe (FMA) a accordé dans le cadre de la facilité d’ajustement structurel, un nouveau prêt au Maroc d’un montant de 51,406 millions de dinars comptables arabes, l’équivalent d’environ 211 millions $.

L’information a été donnée par l’institution dans un communiqué indiquant par la même occasion que l’accord de prêt a été signé depuis le 23 mai 2020 par le ministre marocain de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaaboun et le président-directeur général du FMA, Dr Abdulrahman A. Al Hamidy.

Ce financement servira à soutenir le Maroc dans la mise en œuvre de son programme de réformes des finances publiques « face aux circonstances actuelles ». Le FMA précise par ailleurs qu’un prêt automatique d’environ 127 millions $ avait déjà été accordé au Maroc au mois de mai 2020 « afin de soutenir la situation financière extérieure du Royaume et de répondre aux besoins d’urgence ».

Rappelons que le Fonds monétaire arabe est une institution financière régionale de la Ligue arabe. Elle vise à l’intégration des économies arabes au développement des marchés de capitaux arabes et à l’unification des monnaies arabes.

Source Agence Ecofin juin 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *