Le Maroc va réaliser le premier rapport consacré au bilan de la pandémie du Covid-19
#Actualite #AnalyseEconomique #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #Economie #Institutions #MAROC
Denys Bédarride
mardi 23 juin 2020 Dernière mise à jour le Mardi 23 Juin 2020 à 07:19

Oxford Business Group (OBG) et l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE) ont signé un mémorandum d’entente en vue de la production du tout premier rapport consacré à l’impact de la pandémie de Covid-19 et à la stratégie de relance du pays.

 

Le rapport, intitulé Covid-19 Response Report (CRR) présente la réponse du Maroc à la crise du coronavirus dans un format synthétique et valorise les données essentielles ainsi que les infographies relatives au paysage socioéconomique. 

Le rapport CRR consacré au Maroc propose d’abord une vue d’ensemble de la situation macroéconomique et politique avant la crise du Covid-19. Il dresse ensuite un bilan comparatif de la propagation du virus au Maroc avec d’autres pays et expose la stratégie de réponse immédiate adoptée par le royaume, notamment à la crise sanitaire, avec une réactivité souvent présentée comme exemplaire sur la question des masques et le recours à des solutions numériques innovantes, comme le partage d’information. 

Le rapport présente en outre, une évaluation économique de l’épidémie et une estimation de l’impact à moyen terme sur des secteurs clé tels que le tourisme et l’industrie pour le deuxième trimestre de l’année 2020. Il analyse également les mesures budgétaires annoncées par le gouvernement en réponse à la crise et les mécanismes d’aide et de relance mis en place provisoirement, tels que la création d’un fonds spécial doté de 10 milliards de dirhams (environ 917 millions d’euro), la suspension du paiement des charges sociales ou encore la mise en place d´un moratoire pour le remboursement des crédits bancaires au profit des entreprises.

Le rapport détaille enfin les mesures prises afin d’amorcer la reprise à court et moyen terme, ainsi qu’une analyse des secteurs autour desquels devrait s’axer la relance économique, sans oublier le rôle clé des institutions telles que l’AMDIE dans l’accompagnement des investisseurs et des entreprises marocaines. Il présente aussi des projets concrets menés par des opérateurs privés ou en cours d’élaboration.

Hicham Boudraa, Directeur Général de l’AMDIE a ainsi déclaré : « Le Maroc a fait preuve d’une réactivité exemplaire face à la crise du Covid-19. Le pays s’est illustré dans cette crise par une grande capacité d’adaptation, mobilisant par exemple son industrie textile pour la fabrication de masques et autres équipements médicaux, mais également par le dynamisme de secteurs technologiques de pointe et par un recours accru à des approches numériques innovantes, ce qui a d’ailleurs été reconnu par la communauté internationale ». 

Et d’ajouter : « Le Maroc s’inscrit aujourd’hui définitivement dans une dynamique de relance économique. La crise a aussi révélé de belles opportunités et de nouvelles perspectives pour l’économie nationale que les opérateurs nationaux et internationaux sauront très certainement saisir et développer avec beaucoup d’agilité. L’AMDIE s’engage d’ores et déjà à accompagner l’ensemble des opérateurs nationaux et internationaux dans cette nouvelle dynamique ».

Andrew Jeffreys, Président Directeur Général d’OBG, d’ajouter :

« S’il est évident que le Covid-19 aura un impact sur l’économie marocaine sur le court terme, le pays dispose de nombreux atouts pour rebondir rapidement et l’accélération de la transformation digitale observée ces derniers mois pourrait profiter à l’économie sur le plus long terme.»

Le rapport CRR sera disponible en ligne la première semaine du mois de juillet à l’adresse suivante

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *