Le Maroc veut intégrer l’hydrogène vert dans sa politique de transition énergétique 
#Actualite #EchangesMediterraneens #Economie #Politique #MAROC
Denys Bédarride
vendredi 26 juin 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 26 Juin 2020 à 14:49

Le Royaume a signé à cet effet un accord avec l’Allemagne qui lui permettra de produire ce type d’énergie sur son territoire et transférer les compétences nécessaires à ses équipes locales.

 

Le Maroc vient de signer avec l’Allemagne un accord pour le développement du secteur de l’hydrogène vert afin d’accélérer sa transition énergétique« Le Maroc bénéficiera de cette coopération dans plusieurs secteurs tels que le transport, l’industrie et les mines », a affirmé Aziz Rabbah, le ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement.

Le développement du secteur permettra également une meilleure réduction des émissions de gaz à effet de serre du Royaume, la création de nouveaux emplois et la préservation de l’environnement, a ajouté le responsable.

Selon l’accord signé entre les deux pays, l’Allemagne accompagnera le royaume dans l’amélioration des conditions-cadres pour la production et l’utilisation de l’hydrogène vert. Il sera également question de la mise en place des structures nécessaires à la réalisation de cette ambition et de la mise à disposition des recherches scientifiques avancées et des innovations du secteur.

Plus concrètement, deux projets dénommés Power-to-X seront mis en œuvre. Le premier permettra la production d’hydrogène vert et le second l’établissement d’une plateforme de recherche éponyme qui promouvra le transfert des compétences.

Source Agence Ecofin juin 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *