L’Egypte va consacrer 27,6 milliards $ à 691 projets verts au cours de l’année budgétaire 2020/21
#Actualite #BuzzNews #Economie #Institutions #Politique #EGYPTE
Denys Bédarride
mercredi 1 juillet 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 1 Juillet 2020 à 13:23

La moitié de ces fonds ira à des projets de transport durables et 30 % dans la construction des nouvelles villes qui bénéficieront d’une bonne partie des infrastructures de transport.

 

Le gouvernement égyptien prévoit d’investir 447,3 milliards de livres égyptiennes soit 27,6 milliards $ dans des projets verts pour le compte de l’année budgétaire 2020/2021. Au total, 691 projets seront mis en œuvre par l’exécutif, principalement dans les secteurs du transport et de l’énergie, rapporte Daily News Egypt.

Le plus important de ces projets est la mise en place d’un train électrique qui reliera la nouvelle capitale administrative du pays aux autres villes. 

Le gouvernement prévoit également de construire les lignes 3 et 4 du métro du Caire afin de régler le problème de congestion de la ville. Un projet de monorail est également envisagé dans la nouvelle capitale ainsi que dans la Ville du 6 octobre.

Au total, le secteur des transports concentrera 50 % des investissements prévus dans les projets verts pour le compte de l’exercice budgétaire. Il est suivi du secteur du bâtiment qui obtiendra 30 % des fonds pour les nouvelles villes en construction dans la Haute-Egypte.

Le secteur de l’énergie obtiendra quant à lui, 9 % des financements. Il est notamment prévu la mise en place de centrales éoliennes dans le golfe de Suez ainsi qu’une station solaire de 50 MW dans la localité de Zaafarana.

En dépit de la crise engendrée par la pandémie de coronavirus, l’Egypte a déjà engagé 14 % des investissements prévus pour le compte de l’année budgétaire 2020/2021.

Source Agence Ecofin juin 2020 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *