Egypte : Petrogulf Misr vient d’annoncer la découverte d’un gisement d’environ 70 millions de barils de pétrole brut
#Actualite #BuzzNews #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #EGYPTE
Denys Bédarride
vendredi 3 juillet 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 3 Juillet 2020 à 15:22

Une base de production qui entraînera un niveau d’extraction de 2 000 barils par jour. L’Egypte est l’un des rares pays en Afrique où l’exploration reste encore dynamique.

Le ministère égyptien du Pétrole vient d’annoncer la découverte d’un gisement de brut dans les eaux peu profondes de la concession de Geisum, au sud du golfe de Suez. La découverte a un taux de production initial de 2 000 barils de pétrole brut par jour.

Elle a été réalisée par Petrogulf Misr, une coentreprise entre la société publique EGPC, la Pico GOS Petroleum Company, et la filiale égyptienne de la Kuwait Foreign Petroleum Exploration Company (KUFPEC)

Le gisement est logé dans le puits GNN-4 de la concession et abrite environ 70 millions de barils de pétrole brut extractible.

De nouvelles mises à jour seront fournies dans les prochains jours.

Les annonces de découvertes sont devenues rares en Afrique depuis le début de la crise du coronavirus. Les activités dexploration et de forages ont pour la majorité été suspendues. Cependant, même si elles ont réduit leur main dœuvre, certaines compagnies continuent de forer en offshore.

Début juin, l’Egypte a signalé une découverte de pétrole réalisée par la Borg Al Arab Petroleum Company sur la concession d’Abu Sennan dans le désert occidental, avec un taux de production journalier prévu de 4 100 barils de pétrole brut et 18 millions de pieds cubes de gaz naturel.

Source Agence Ecofin juin 2020 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *