Tunisie : 41% des salariés déclarent qu’ils sont toujours en arrêt de travail suite au Covid-19
#Actualite #BuzzNews #Economie #Emploi #TUNISIE
Denys Bédarride
jeudi 9 juillet 2020 Dernière mise à jour le Jeudi 9 Juillet 2020 à 07:32

Dans le cadre d’une enquête sur l’impact du COVID-19 effectuée mi-mai 2020, 41% des personnes interrogées ont déclaré être encore en arrêt de travail malgré la fin du confinement.

Selon la 2ème phase de l’enquête de l’INS sur le « Suivi de l’impact socio-économique du COVID-19 sur les ménages tunisiens », réalisée en collaboration avec la Banque mondiale du 15 au 21 mai 2020 auprès de 1 030 ménages, les pénuries alimentaires ont régressé par rapport à la 1ère phase de l’enquête du 29 avril au 8 mai 2020.

Ainsi, 40% des personnes interrogées déclaraient avoir des difficultés à acheter de la farine et de la semoule, contre 65% lors de la 1ère phase. La situation sur le marché du travail s’améliore mais reste problématique malgré la fin du confinement : 41% des personnes interrogées lors de la 2ème phase étaient encore en arrêt de travail (en baisse de 26 points de pourcentage par rapport à la 1ère phase).

Parmi ces personnes, plus de 80% citent des raisons directement ou indirectement liées au COVID-19. La quasi-totalité des ménages ont vu leur situation financière se détériorer. Avant la crise, environ un quart des 40% les plus pauvres avaient déjà régulièrement recours à l’endettement pour « boucler les fins de mois » selon l’INS.

En sortie du confinement total, plus de la moitié des 40% les plus pauvres déclaraient ne plus être en mesure de couvrir leurs charges fixes. Parmi ces ménages, 95% déclaraient ne pas pouvoir payer leurs factures, 37% ne pas être capable de rembourser leurs dettes ou crédits, et 10% ne pas être en mesure de payer leur loyer.

Source : Ambassade de France en Libye, Service Économique Régional Tunisie-Libye | Economic Service Tunisia-Libya

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *