Tunisie : Le déficit budgétaire sur les 4 premiers mois de 2020 s’est creusé de +88,1% pour atteindre -2,7 Mds TND
#Actualite #BuzzNews #Economie #Institutions #TUNISIE
Denys Bédarride
vendredi 10 juillet 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 10 Juillet 2020 à 15:11

Le ministère des finances a publié l’exécution provisoire du budget de l’Etat à fin avril 2020. Le déficit budgétaire sur les 4 premiers mois de l’année s’est creusé de +88,1% en glissement annuel à -2,7 Md TND.

Ce creusement s’explique par la baisse des recettes propres de l’Etat sur la période (-10,0% en g.a., à 9,5 Mds TND), qui est liée essentiellement à la baisse des recettes fiscales, et plus particulièrement des impôts sur les sociétés (-41,7% en g.a. à 830 M TND).

En parallèle, les dépenses publiques (hors remboursement du principal de la dette) ont augmenté de +2,9% en g.a. à 10,9 Mds TND fin avril 2020. Cette hausse résulte essentiellement de l’accroissement des dépenses de fonctionnement (+20,0% en g.a. à 6,2 Mds TND), notamment de la masse salariale dans la fonction publique (+16,4% en g.a. à 6,5 Mds TND, soit 78% des dépenses de fonctionnement, et 53% des dépenses totales hors remboursement du principal), et des dépenses d’interventions et transferts (+42,3% en g.a. à 1,6 Md TND, en dépit de la baisse des subventions étatiques de -7,1% en g.a. à 1,3 Md TND).

A l’inverse, les dépenses d’investissement public ont diminué de moitié pour s’établir à 931 M TND fin avril 2020.

A noter que les ressources d’emprunt (satisfaisant le besoin de financement) à fin avril 2020 ont atteint 3,2 Md TND, en hausse de +10,4% en g.a. Le ministre des Finances Nizar Yaiche a déclaré le 13 juin 2020 que 2 lois de finances complémentaires seraient probablement promulguées en 2020.

Source : Ambassade de France en Tunisie, Service Économique Régional Tunisie-Libye | Economic Service Tunisia-Libya

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *