Tunisie : Le Gouvernement a présenté son Plan de sauvetage économique comprenant 4 priorités
#Actualite #AnalyseEconomique #Decideurs #Economie #TUNISIE
Denys Bédarride
vendredi 17 juillet 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 17 Juillet 2020 à 13:56

Selon le ministre des Finances, l’impact du Covid-19 sur les finances publiques est estimé à 5 Mds TND, et le déficit et la dette publics dépasseront respectivement 5% et 85% du PIB en 2020. Le chef du gouvernement a présenté le plan de sauvetage économique. Les prix des carburants ont à nouveau été ajustés à la baisse à partir du 7 juillet 2020 malgré la hausse des cours mondiaux du pétrole.

 

Alors que 1 231 cas de contamination au coronavirus et 50 décès ont été confirmés en Tunisie au 7 juillet 2020 selon le ministère de la Santé, le ministère des Finances a publié le 8 juillet 2020 un récapitulatif détaillant l’avancement de l’application des mesures gouvernementales destinées à soutenir les entreprises sinistrées par la crise sanitaire : 

Une prime de 200 TND est en cours d’attribution au profit de 74 000 personnes inscrites par le biais de la plateforme Batinda, réservée aux demandes de compensation des artisans et commerçants. 12 250 entreprises impactées par le coronavirus ont déposé des demandes sur cette plateforme. Les entreprises inscrites sur Batinda ont enregistré une baisse de chiffre d’affaires estimée à -45% en mars en glissement annuel et de -38% en avril 2020 (en g.a.). 

Le rythme de restitution du crédit de TVA aux entreprises sinistrées s’est accéléré durant ces dernières semaines, portant le total des remboursements effectués entre le 26 mars et le 30 juin 2020 à environ 554 M TND, un montant supérieur au total des remboursements effectués sur toute une année

Un fonds d’investissement de 500 M TND a été créé par la Caisse des dépôts et des consignations (CDC) avec la souscription de 100 M TND, outre la création d’un fonds d’investissement de 100 M TND, ayant reçu jusqu’à présent 250 demandes. De plus, dans une vidéo postée le 8 juillet 2020, le ministre des Finances, Nizar Yaiche, a indiqué que l’impact du Covid-19 sur les finances publiques est estimé à 5 Mds TND, et qu’une enveloppe supplémentaire de 8 Mds TND doit être injectée dans le budget de l’État pour couvrir les dépenses. 

 

Selon lui, le déficit public sera supérieur à la cible budgétaire de 3% du PIB inscrite dans la Loi de finances de 2020 et même supérieur à 5%. En outre, l’endettement public va encors’aggraver et dépasser 85% du PIB en 2020

Par ailleurs, le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, a présenté le plan de sauvetage économique du gouvernement lors d’une réunion le 8 juillet 2020 avec les principaux partenaires internationaux de la Tunisie. 

Le plan, applicable sur 12 mois, s’articulerait autour de 4 axes 

1) soutien aux entreprises touchées par la pandémie ; 

2) impulsion de l’économie à travers les grands projets publics et privés, et partenariats public-privé (PPP) ; 

3) autonomisation sociale des catégories vulnérables les plus affectées par la crise ; 

4) amélioration de la gouvernance publique et lutte contre la corruption. 

Enfin, le ministère de l’énergie, des mines et de la transition énergétique a détaillé le 6 juillet 2020 les nouvelles baisses des prix des carburants, effectives à partir du 7 juillet : –0,030 TND pour l’Essence sans plomb (à 1,945 TND/litre), -0,025 TND pour le Gazoil Super (à 1,725 TND/litre), -0,020 TND pour le Gazoil Normal (à 1,490 TND/litre). 

Pour rappel, Nizard Yaiche avait annoncé fin mars la mise en place d’un nouveau mécanisme de fixation des prix des carburants à la pompe afin de refléter les baisses du prix du baril de pétrole sur les prix à la pompe. 

Trois premiers ajustements à la baisse ont été réalisés le 6 avril, le 7 mai et le 9 juin 2020. Les prix du pétrole ont cependant nettement ré-augmenté depuis fin avril 2020 (à 41 USD au 8 juillet 2020 pour le WTI). 

Source : Ambassade de France en Tunisie, Service Économique Régional Tunisie-Libye | Economic Service Tunisia-Libya
Direction générale du Trésor | French Treasury

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *