Maroc : BMW et le groupe minier marocain Managem ont conclu un accord de 100 millions d’euros pour la fourniture de cobalt
#Actualite #AnalyseEconomique #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #MAROC
Denys Bédarride
mardi 21 juillet 2020 Dernière mise à jour le Mardi 21 Juillet 2020 à 08:00

D’une durée de cinq ans, cet accord permettra au groupe allemand d’atteindre ses objectifs sur le marché des voitures électriques, en sécurisant son approvisionnement en cobalt. 

 

BMW a annoncé, le jeudi 9 juillet, un contrat d’approvisionnement en cobalt auprès du groupe minier marocain Managem. L’accord, d’une valeur de 100 millions d’euros, porte sur une durée de cinq ans (2020-2025).

Dans le cadre de ce contrat, Managem couvrira un cinquième des besoins du groupe allemand en cobalt et l’Australie, les quatre cinquièmes restants.

BMW cherche ainsi à sécuriser son approvisionnement en matières premières pour les batteries de ses voitures électriques.

Le groupe prévoit en effet, « d’ici 2023, d’avoir 25 modèles électrifiés […], dont plus de la moitié d’entre eux entièrement électriques ». « Notre besoin en matières premières augmentera en conséquence. Pour le cobalt, nous prévoyons que nos besoins tripleront, d’ici 2025 », a-t-il ajouté dans un communiqué.

Des ressources perdues pour la RD Congo qui détient pourtant les plus grandes réserves connues de cobalt au monde. Mais l’incapacité du pays à éradiquer le travail des enfants dans les mines de cobalt, expose les grandes firmes qui s’y fournissent à des sanctions.

Cette annonce du constructeur allemand fait suite à un protocole d’accord signé entre les deux parties en 2019.

Source Agence Ecofin juillet 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *