Le Liban veut importer des produits pétroliers du Koweit pour faire face à ses besoins
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Politique #LIBAN
Denys Bédarride
jeudi 23 juillet 2020 Dernière mise à jour le Jeudi 23 Juillet 2020 à 07:24

Le patron de la sécurité intérieure du Liban a échangé avec des responsables koweïtiens sur la volonté de son pays d’importer des produits pétroliers depuis le Koweït. Pour être effectif, le partenariat souhaité doit recevoir le feu vert de l’émir du pays du Golfe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 14 juillet, le chef de la sécurité intérieure du Liban, le général Abbas Ibrahim, a déclaré que le pays envisage d’importer des produits pétroliers du Koweït, afin d’atténuer la crise économique et financière actuelle. La monnaie locale a perdu 80 % de sa valeur depuis octobre dernier.

Cette annonce survient quelques semaines après l’annonce de l’Algérie de ne pas renouveler son contrat de livraison de produits pétroliers au Liban, à la suite d’un scandale de corruption concernant la livraison de cargaisons supposément défectueuses. Le contrat entre les deux parties arrive à expiration en décembre prochain.

Le responsable libanais a en effet, discuté de la question avec certains responsables koweïtiens lors d’une visite de deux jours dans le pays.

« Nous voulons acheter tout ce dont nous avons besoin au Koweït […]. Nous avons suggéré de traiter avec l’Etat directement et non par l’intermédiaire des sociétés habituelles qui n’ont que leurs intérêts à cœur », a affirmé Abbas Ibrahim, selon des propos rapportés par Al Ray. Il a ajouté que la demande sera transmise à l’émir qui est le seul habilité à prendre la décision finale dans un tel dossier.

Source Agence Ecofin juillet 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *