Algérie : La société publique des hydrocarbures (Sonatrach) vient d’annoncer que la production de gaz naturel liquéfié (GNL) à Skikda a redémarré
#Actualite #BuzzNews #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
Denys Bédarride
lundi 27 juillet 2020 Dernière mise à jour le Lundi 27 Juillet 2020 à 09:21

Après sept mois de suspension, les exportations algériennes du terminal de Skikda ont recommencé. Ce nouveau volume de GNL devrait affecter les cours déjà fragiles du combustible sur des marchés en plein marasme.

En Algérie, la société publique des hydrocarbures (Sonatrach) vient d’annoncer que la production de gaz naturel liquéfié (GNL) à Skikda a redémarré le 16 juillet dernier. 

Les opérations y avaient été suspendues à la mi-décembre pour des travaux de maintenance de deux mois. Cependant, après environ 85 % de taux d’exécution des activités de maintenance, un incident s’est produit le 21 février.

Plusieurs installations ont dû être remplacées sur l’une des 14 turbines du mégatrain de production, d’une capacité de 4,5 millions de tonnes par an. L’entreprise a déclaré que le remplacement de l’ensemble de la turbine aurait retardé le redémarrage de plus de 16 mois.

Cet apport supplémentaire devrait affecter davantage les prix du combustible sur le marché.

L’Algérie a une capacité d’exportation de 25,3 millions de tonnes par an. Mais le pays n’a exporté que au cours de l’année dernière, principalement vers la France, l’Italie et la Turquie. 

Source Agence Ecofin juillet 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *