Moyen-Orient/Afrique du Nord : Ce qu'il ne fallait pas manquer de l'actualité économique de cette semaine 5
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Economie #Institutions #Politique
Denys Bédarride
lundi 27 juillet 2020 Dernière mise à jour le Lundi 27 Juillet 2020 à 09:18

Découvrez le condensé de l’actualité économique de la région MENA cette semaine réalisé avec l’appui du Service Economique Régional de Beyrouth Ambassade de France au Liban avec le concours des Services Economiques de la région (Amman, Bagdad, Erbil, Jérusalem, Le Caire, Téhéran et Tel Aviv).

 

L’actualité économique de l’Egypte

Le déficit public est passé de 328 mds EGP (6,2% du PIB) au cours des 11 premiers mois de 2018/2019 à 389 mds EGP (6,5% du PIB), soit une augmentation de 19%.

 

Le service de la dette publique (principal + intérêts) est passé de 599 mds EGP (55% des dépenses et 78% des revenus) à 734 mds EGP (63% des dépenses et 93% des revenus) sur la période. Quant à l’excédent primaire, il a été ramené de 1,1% du PIB à 0,9% du PIB.

 

La Banque Européenne d’Investissement a approuvé l’octroi d’une assistance financière à l’Egypte pour un montant total de 1,9 Mds EUR pour le développement des infrastructures de transport public et pour le financement des PME/ETI.

 

Alors que la livre égyptienne s’est appréciée de 1,4% en l’espace d’un mois, s’échangeant actuellement à 15,92 LE pour 1 USD, la banque d’investissement Renaissance Capital estime que la devise serait actuellement surévaluée à hauteur de 21%.

 

D’après la General Organization for Export and Import Control, le montant des exportations hors- hydrocarbures aurait été ramené de 13,04 Mds$ au premier semestre 2019 à 12,3 Mds$ au premier semestre 2020, soit une baisse légèrement inférieure à 6%.

 

Le gouvernement vient d’annoncer l’extension de l’horaire de fermeture obligatoire des cafés et restaurants de 22h à minuit et de les autoriser à ouvrir à hauteur de 50% de leur capacité (25% actuellement) à compter du 26 juillet.

 

Suite aux annonces du gouvernement, l’horaire de fermeture des magasins et centres commerciaux restera fixé à 22h, les cinémas et théâtres continueront de pouvoir opérer à hauteur de 25% de leur capacité tandis que les plages et jardins publics demeureront fermés.

 

suez 

L’actualité économique d’Israël 

Le PIB d’Israel s’est contracté de 6,9% au T1 2020 (après +4,6% au T4 2019). Il s’agit de la plus forte baisse enregistrée depuis la publication de ces données (en 1995). La consommation privée qui pèse pour 54% du PIB, a chuté de 20,8% et l’investissement (20% du PIB) de 20,7%

 

Le PIB s’est contracté de 6,9% au T1 2020 après +4,6% au T4 2019. La consommation qui pèse pour 54% du PIB a chuté de 20,8% et l’investissement (20% du PIB) de 20,7% et les dépenses publiques (22% du PIB) de 10,8%. Les exportations de biens et services ont baissé de 1,6%

 

Le Purchasing Manager Index (PMI), qui mesure la performance du secteur industriel, a augmenté à 45 points après 38,5 points en mai.

 

L’indice TA-35 qui regroupe les 35 capitalisations les plus importantes de la Bourse de Tel Aviv a gagné 0,1% de sa valeur cette semaine. L’indice s’est contracté de 17,0% depuis le 1er janvier.

 

La compagnie aérienne IsrairRBLX a placé 245 de ses 420 employés en congés sans solde jusque fin février 2021. Pour rappel, il a été accordé à la compagnie un prêt de 140 M NIS (35,4 M EUR) garanti par l’Etat à hauteur de 75%.

 

Les autorités ont étendu l’interdiction d’entrée dans le pays aux personnes ne possédant pas de passeports israéliens, jusqu’au 1er septembre a minima. L’obligation de quarantaine des israéliens rentrés de l’étranger demeurera en vigueur jusqu’à cette date.

 

Avec le rachat par Chevron, la 2ème compagnie pétrolière américaine, de son compatriote Noble Energy pour 5 Mds$ (4,32 Mds EUR), Chevron sera désormais en charge de l’exploitation des champs offshores Tamar et Leviathan (part respectivement de 25% et de 39,7%).

 

800 000 israéliens, issus des populations les plus fragiles (bénéficiaires d’allocations de maternité, d’invalidité, touchant le salaire minimum, nouveaux immigrants précaires, chômeurs de plus de 67 ans et personnes âgées) toucheront 192 € d’allocations de plus.

 

Ce 26 juillet, les Clubs de sports et de gym du pays ont eu l’autorisation de réouvrir selon le vote de la Knesset et de la commission du coronavirus.

 

Israel a enregistré 59 décès du coronavirus et plus de 12 000 nouveaux cas en une semaine. Le pays a suspendu certaines activités ce weekend pour tenter d’endiguer la propagation du virus. Avec 13 nouvelles victimes du Covid 19, le bilan national des victimes est passé à 446.

 

La population du pays aurait été infectée entre 1% et 8% selon les résultats des tests sérologiques effectués sur 70 000 israéliens. Le taux est plus élevé à Jerusalem.

 

L’actualité économique de la Jordanie

Le déficit de la balance commerciale a atteint 2,8 Mds$ au premier trimestre 2020. La couverture des importations par les exportations totales s’élevait à 44,4% au cours de cette période, augmentant de 5,5% par rapport au premier trimestre 2019.

 

Le déficit de la balance commerciale a atteint 2,8 Mds$ au premier trimestre 2020. La valeur des exportations totales de la Jordanie a diminué de 7,5% au cours des trois premiers mois de l’année 2020, atteignant 2,3 Mds$ pour 2,5 Mds$ à la même période en 2019.

 

Les exportations nationales ont baissé de 3,1%, passant de 2,07 Mds$ à 2 Mds$; tandis que les importations totales ont chuté de 19%, passant de 6,4 Mds$ à 5,1 Mds$, toujours entre le premier trimestre de l’année 2019 et le premier trimestre de l’année 2020.

 

L’indice des prix à la consommation pour juin 2020 enregistre une baisse de 0,61% par rapport à la même période de 2019. Cette évolution s’explique par une chute des prix des catégories transports et carburants-électricité, respectivement de 0,99 et 0,70%.

jordanie

 

L’actualité économique du Liban

Calculée en glissement annuel par l’Administration Centrale des Statistiques, l’inflation s’établissait à 89,74 % à la fin du mois de juin 2020, pour 56,5% à la fin du mois de mai 2020.

 

La croissance en volume de l’indicateur synthétique de la Banque du Liban, construit autour de 8 indicateurs, a été négative à hauteur de -45,4% entre les quatre premiers mois de 2019 et les quatre premiers mois de 2020. Il s’agit de la plus forte baisse jamais enregistrée

 

D’après les Autorités portuaires, le montant des recettes dégagées par le Port de Beyrouth a diminué de 44,25% entre les six premiers mois de 2019 et les six premiers mois de 2020 pour s’établir à 56,92 M$ à la fin juin. Le nombre des conteneurs a diminué de 33,17%.

 

D’après le Ministère des Finances, le montant des transferts budgétaires à Electricité du Liban a été ramené de 249 M$ au cours des deux premiers mois de 2019 à 194 M$ au cours des deux premiers mois de 2020 (baisse de 21,8% en glissement annuel).

 

L’actualité économique de la Palestine 

D’après les derniers chiffres publiés par le Palestinian Central Bureau of Statistics (PCBS), l’indice des prix de gros a diminué de -0,88% au deuxième trimestre de 2020 (125,1) comparé au deuxième trimestre de 2019.

 

D’après les derniers chiffres publiés par le Palestinian Central Bureau of Statistics (PCBS), l’indice des prix de gros des produits locaux a augmenté de 0,08%, tandis que celui des produits importés a diminué de 1,32% sur la même période.

 

L’Autorité monétaire (« Palestine Monetary Authority » – PMA -) a émis de nouvelles instructions aux banques pour atténuer l’impact financier résultant de la crise sanitaire sur les emprunteurs les plus directement touchés.

 

L’Autorité monétaire (« Palestine Monetary Authority » – PMA -) a annoncé une réduction de la commission sur les chèques sans provisions qui passe de 60 NIS par chèque à 20 NIS.

 

Le « Haut comité pour Jérusalem » présidé par Mahmoud Abbas, s’est prononcé en faveur du versement de la seconde tranche de l’aide présidentielle aux commerçants de Jérusalem Est, pour un montant total de 4,2 M$.

 

Le Haut comité pour Jérusalem s’est prononcé pour le versement de la seconde tranche de l’aide présidentielle aux commerçants de Jérusalem Est pour un montant de 4,2 M$. 1,4 M$ seront versés à 1400 commerçants qui avaient déjà reçu chacun un premier versement de 2000$

gaza plage 

L’actualité économique de l’Irak

Recommandée par la Haute commission de santé et de sécurité nationale, la réouverture des aéroports est effective depuis le 23 juillet.

 

Alors que l’Irak avait exporté 2,44 Mb de pétrole vers la Jordanie entre septembre 2019 et avril 2020 soit 10 000 b/j, les flux avaient quasiment cessé durant le confinement. Suite aux procédures, les exportations de pétrole ont pu reprendre la semaine dernière.

 

L’Irak et la Jordanie ont signé en février 2019 un accord stipulant que le Royaume hachémite bénéficie d’une remise de 16$ sur chaque baril importé depuis l’Irak pour couvrir les coûts d’acheminement. Le pétrole irakien exporté depuis Baiji couvre 7 % des besoins de la Jordanie

 

L’actualité économique de l’Iran

Après avoir atteint une nouvelle valeur maximale le 18 juillet à 1 $ = 255 000 IRR, la parité dollar/rial a chuté de 14,9% entre le 18 et le 22 juillet pour s’établir à la fin de la semaine à 1 $ = 217 000 IRR.

 

L’appréciation de la monnaie nationale sur le marché libre intervient suite du rapatriement de 300 M$ de devises par les exportateurs sur le marché des changes NIMA cette semaine soit 5,3 fois le montant total des transactions faites sur ce marché à la fin du mois précédent

 

D’après le Centre national des statistiques, calculé en glissement annuel, le taux d’inflation s’établirait à 26,9% au mois de juin 2020. Calculé en moyenne annuelle, il s’établirait à 26,4% sur les douze derniers mois.

 

D’après la Banque centrale, depuis le début des opérations sur le marché des changes NIMA, en juillet 2018, le montant total des transactions en devises sur ce marché aurait été ramené de 31,9 Mds$ entre juillet 2018 et juillet 2019 à 22,3 Mds$ entre 2019 et 2020.

 

La valeur des échanges de biens hors pétrole brut aurait été ramenée de 21,8 Mds$ à la fin du premier trimestre de 2019/2020 à 14,0 Mds$ à la fin du premier trimestre de l’année 2020/2021, soit une baisse dans des proportions voisines de 35,7% en glissement annuel.

 

L’Iran enregistrerait ainsi un déficit commercial hors pétrole brut de 1,3 Md$, contre un excédent de 956 M$ l’année dernière à la même période. Les exportations hors pétrole-brut auraient été ramenées de 11,4 Mds$ à 6,4 Mds$, soit une baisse voisine de 44%. 

 

Les exportations ont été ramenées de 11,4 Mds$ à 6,4 Mds$, soit une baisse de 44%. Les importations auraient aussi diminué de 26,7% en g.a., passant de 10,4 Mds$ à 7,6 Mds$. La Chine reste le premier partenaire commercial de l’Iran (premier client et premier fournisseur) 

 

La Chine est le premier partenaire commercial de l’#Iran, premier client et premier fournisseur avec 3,8 Mds$ d’échanges bilatéraux dont 1,9 Md$ d’exportations de biens vers l’Iran soit 25,39% du total des importations iraniennes) et 1,8 Md$ d’importations de biens depuis l’Iran

 

D’après le Bulletin statistique annuel de l’Organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP), les recettes pétrolières de l’Iran seraient passées de 60,0 Mds $ en 2018 à 19,2 Mds $ en 2019, soit une baisse dans des proportions de 68% en glissement annuel. 

 

L’indice synthétique de fécondité en Iran comprenant les femmes iraniennes et les femmes étrangères résidentes de 15 à 49 ans aurait été ramené de 2,1 enfants par femme à la fin 2017/2018, à 2 enfants par femme à la fin 2018/2019 et 1,8 enfant par femme à la fin 2019/2020

 

Hamed Aliabadi, ressortissant iranien résident aux Etats-Unis a été condamné à 46 mois de prison par le procureur du district du New Hampshire après avoir plaidé coupable de la contrebande de 100000 $ de biens industriels (moteurs, pompes, valves) des Etats-Unis vers l’Iran

 

 

 

Source : Ambassade de France au Liban : Service Economique Régional de Beyrouth avec le concours des Services Economiques de la région (Amman, Bagdad, Erbil, Jérusalem, Le Caire, Téhéran et Tel Aviv).

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *