Tunisie : La Société tunisienne de l’électricité et du gaz affiche des impayés qui s’élèvent à 764 millions de $
#Actualite #BuzzNews #Entreprises #VieDesEntreprises #TUNISIE
Denys Bédarride
lundi 27 juillet 2020 Dernière mise à jour le Lundi 27 Juillet 2020 à 09:24

La compagnie électrique nationale, STEG a un manque à gagner de 764 millions $ dans le recouvrement de ses factures selon son ministère de tutelle. Une somme due, en grande partie par les ménages et les PME, qui contribuent majoritairement au déficit financier de la compagnie.

Les impayés envers la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG), s’élevaient à 2,16 milliards de dinars, soit 764 millions $ au 31 mai 2020. Ce montant est dû à 47,3 % par les ménages et les petites entreprises, à 19,9 % par les établissements publics et à 17,8 % par les administrations selon les chiffres communiqués par le ministère de l’Energie, des Mines et de la Transition énergétique.

Selon l’organisation, les impayés des entreprises du secteur industriel s’élèvent à 91,2 millions de dinars (32 millions $) soit 4,2 % du total des sommes dues. Les collectivités locales quant à elles, détiennent 6,6 % des impayés.

Récemment, le STEG a annoncé qu’elle atteindra l’équilibre financier en 2025. Pour le moment, elle dépend encore d’une subvention de 700 millions $, allouée par le gouvernement pour faire face à l’ensemble de ses obligations. Outre les impayés, le prix de l’électricité, qui est inférieur de 25 % à son coût de production est l’une des principales raisons du déséquilibre financier de l’organisation.

Source Agence Ecofin juillet 2020

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *