Tunisie : Quelle est la situation commerciale du pays ?
#Actualite #BuzzNews #Economie #TUNISIE
Denys Bédarride
lundi 27 juillet 2020 Dernière mise à jour le Lundi 27 Juillet 2020 à 09:22

Le déficit commercial à prix courants sur les 6 premiers mois de l’année 2020 a diminué de -32,5%. L’Assemblée des Représentants du Peuple a ratifié le 22 juillet 2020 la convention portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine.

Selon les dernières données publiées par l’Institut National de la Statistique (INS), le déficit commercial sur les 6 premiers mois de l’année 2020 a chuté de -32,5% en glissement annuel (g.a.), dans un contexte de contraction des échanges suite à l’apparition du covid-19 en Tunisie (1er cas le 2 mars 2020).

Il s’élevait à -6,6 Mds TND fin juin 2020, contre -9,8 Mds TND fin juin 2019. La baisse des exportations en valeur (-20,6% en g.a. à 18,2 Mds TND fin mai 2020) a été moins importante que celle des importations en valeur (-24,1% en g.a. à 24,8 Mds TND).

Selon les données à prix constants, la baisse des exportations en volume (prix constants, base 2015) sur les 6 premiers mois de 2020 en g.a a également été moins marquée que la baisse des importations en volume (-19,2% et -22,2% respectivement).

Sur le plan sectoriel, les exportations en valeur du secteur agroalimentaire ont augmenté sur les 6 premiers mois de 2020 (+11,2% en g.a.), en lien notamment avec la hausse des exportations d’huile d’olive (+74,7% en g.a.).

Les exportations en valeur du secteur des mines, phosphates et dérivés ont progressé de +2,4% en g.a. sur la même période. L’ensemble des autres secteurs ont enregistré une baisse des exportations en valeur, particulièrement prononcée dans les secteurs du textile, habillement et cuirs (-27,5% en g.a.), des industries mécaniques et électriques (-27,4%) et des autres industries manufacturières (-26,8%).

Les importations ont baissé dans l’ensemble des secteurs, en particulier dans le secteur du textile, habillement et cuirs (-30,3% en g.a.), des industries mécaniques et électriques (-28,2%), et de l’énergie (-25,1%).

In fine, le déficit énergétique représentait 30,4% du déficit commercial total du pays fin juin 2020 (part en forte baisse : 50,1%du déficit commercial fin mars 2020).

Sur le plan bilatéral, le déficit commercial en valeur de la Tunisie fin mai 2020 était lié principalement aux échanges avec la Chine (-2,6 Mds TND en juin 2020, contre -2,1 Mds TND le mois précédent), la Turquie (-1,0 Md TND, après -893 M TND en mai), l’Algérie (-832 M TND, après -860 M TND en mai), la Russie (-521 M TND, après -446 M TND en mai) et l’Italie (-506 M TND, après -523 M TND en mai). A contrario, la Tunisie a enregistré fin mai 2020 un excédent commercial vis-à-vis de la France (+1,6 Md TND, après +1,2 Md TND en mai), l’Allemagne (+436 M TND, après +334 M TND en mai), la Libye (+494 M TND, après +382 M TND en mai), et le Maroc (+193 M TND, après +173 M TND en mai).

Par ailleurs, l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a adopté le 22 juillet 2020 le projet de loi organique relatif à l’approbation de la convention portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA). 152 ont voté en faveur du texte proposé, sans aucune abstention et aucun vote contre.

La Tunisie se joint ainsi aux 30 pays qui ont déjà ratifié la convention fondatrice de la ZLECA. Pour rappel, le processus de construction de la ZLECA, débuté en 2015, vise à parvenir à la création d’un marché unique à l’échelle du continent africain d’ici 2027, en intégrant les 55 Etats de l’Union africaine.

La ZLECA est entrée en vigueur le 30 mai 2019. Le gouvernement tunisien avait signé l’accord d’adhésion à la ZLECA le 21 mars 2018.

Source : Ambassade de France en Tunisie, Service Économique Régional Tunisie-Libye | Economic Service Tunisia-Libya

Direction générale du Trésor | French Treasury

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *