La Tunisie aura une croissance négative de -6,5% en 2020
#AnalyseEconomique #Decideurs #Economie #TUNISIE
Denys Bédarride
vendredi 13 novembre 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 13 Novembre 2020 à 16:45

Le gouverneur de la banque centrale maintient une position ferme sur le financement du déficit budgétaire lors d’une séance plénière à l’ARP (Assemblée des Représentants du Peuple) le 5 novembre et son taux d’inflation se stabilise à 5,4%, en octobre 2020, pour le troisième mois de suite, après une série de replis. 

Le gouverneur El Abassi a insisté sur le rôle fondamental de la Banque centrale de Tunisie (BCT) dans la lutte contre l’inflation et la stabilité du système financier, souligné le caractère crucial de la notation souveraine pour la période à venir compte tenu du degré d’endettement et des besoins de financement et confirmé implicitement son refus de financer le déficit budgétaire complémentaire cette année sans garanties supplémentaire. 
Il a notamment souligné les chantiers prioritaires du système de subventions et de la gouvernance des entreprises publiques.

Il a par ailleurs insisté sur la nécessité de favoriser l’investissement domestique comme étranger, l’instabilité politique et économique en constituant la plus grande entrave, de soutenir et repenser le secteur touristique frappé par la crise. 


Le premier ministre Hichem Mechichi a indiqué dans une conférence de presse donnée le 3 novembre que le gouvernement envisageait d’engager de nouvelles concertations avec la Banque centrale de Tunisie (BCT) tout en précisant que « les marges de manœuvres sont très limitées et le déficit budgétaire sera au mieux, ramené à 12% dans la nouvelle version ».

La situation financière reste stable au regard des derniers chiffres à fin octobre sur le niveau des réserves, la dette extérieure et les conditions de financement domestique publiées par la BCT. 

En dépit de l’impact négatif de la chute des recettes touristiques de 62% à 1,8 Md TND par rapport aux 10 premiers mois 2019, le niveau des réserves se maintient à 21,2 Md TND soit 146 jours d’importations (4,8 mois) contre 18 Md TND soit 102 jours fin octobre 2019.

Le service de la dette extérieure cumulé a notamment régressé de 16% à 6,9 Md TND sur la période, tandis que les transferts des résidents à l’étranger ont augmenté de près de 10%, à environ 4,7 Md TND. Le taux du marché monétaire (TMM) s’est stabilisé, le 4 novembre 2020, à 6,21%, contre 7,82%, à la même date de l’année précédente.

Le taux d’inflation se stabilise à 5,4%, en octobre 2020, pour le troisième mois de suite, après une série de replis, selon l’Institut National de la Statistique (INS). Une légère accélération du rythme d’augmentation des prix des produits alimentaires (5,6% contre 5,3%, en septembre) est contrebalancée par la décélération observée, des prix des produits et services de transport (0,6% contre 1,3%). 

Source Ambassade de France en Tunisie 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *