La Tunisie reçoit l’aide de la France, de la Banque Africaine de développement et de la BERD pour faire face à ses difficultés
#Cooperation #Coronavirus #Covid19 #EchangesMediterraneens #Europe #France #TUNISIE
Denys Bédarride
vendredi 6 novembre 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 6 Novembre 2020 à 09:34

Alors que le nombre de cas de Covid-19 continue de progresser en Tunisie, la France octroie une aide médicale à la Tunisie et se tient prête à financer la construction d’un hôpital à Gafsa. L’Assemblée des représentants du peuple approuve l’aide budgétaire de la BAfD de 180 millions d’€.

Dans le cadre de sa visite du 21-22 octobre en Tunisie, au cours de laquelle il a annoncé un prêt de politique publique (PrPP) de 350 MEUR au bénéfice de l’Etat tunisien, le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a également annoncé que la France enverrait, dans les prochains jours, une aide médicale de 500 000 EUR dans le cadre de la coopération bilatérale pour la lutte contre la Covid-19. Il a par ailleurs déclaré que Paris était prêt à financer la construction d’un hôpital à Gafsa.

L’ARP approuve l’aide budgétaire de la BAfD de 180 millions d’€.

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP), le parlement tunisien, a finalement adopté le 27 octobre par 114 voix pour, 2 voix contre et 5 abstentions ce prêt de la Banque Africaine de Développement (BAfD) à l’Etat tunisien. Adopté en conseil d’administration de la BAfD le 8 avril 2020, puis par le gouvernement en juin dernier, ce prêt pour le financement du « programme d’appui à la réponse à la Covid-19 par l’inclusion sociale et l’emploi » (PARISE) de 180 MEUR s’inscrit dans le cadre de la Facilité de réponse rapide à la Covid-19. Il vise à atténuer les impacts de la crise par l’appui à la mise en place de la réponse sanitaire, la préservation des emplois et l’inclusion sociale des groupes vulnérables, des jeunes et des pauvres à court terme et la relance économique à moyen terme.

La BERD accorde à la Banque de Tunisie une ligne de financement des échanges commerciaux d’un montant supplémentaire de 30 millions de $. 

La Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) a annoncé, jeudi 22 octobre, une augmentation de la limite de financement du commerce extérieur de la Banque de Tunisie (BT) de 20 à 30 MUSD. Cette ligne additionnelle de financement des échanges vise à soutenir les exportateurs et importateurs locaux et à aider au maintien des relations commerciales malgré la crise actuelle.

Lancement d’une mission d’assistance technique à la BCT pour l’adoption des normes IFRS. 

La BERD est le principal partenaire de la BCT pour favoriser l’adoption par les banques des normes internationales d’information financière (IFRS). Le cabinet de conseil Mazars Tunisie a été retenu pour assister la BCT dans ce projet. 

Source Ambassade de France en Tunisie 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *