Tunisie : La filière dattes s’attend à une saison difficile pour les exportations
Wikimedia Commons
#Agriculture #Commerce #EchangesMediterraneens #Afrique #TUNISIE
Denys Bédarride
jeudi 8 octobre 2020 Dernière mise à jour le Jeudi 8 Octobre 2020 à 11:02

La Tunisie réfléchit actuellement à la progression de ses expéditions agricoles vers les pays d’Afrique subsaharienne. Parmi les destinations ciblées figurent le Mali, le Bénin, le Niger, le Tchad, le Nigeria et le Burkina Faso.

En Tunisie, le secteur agricole compte profiter de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) pour trouver de nouveaux relais de croissance.

En effet, selon l’agence officielle Tunis Afrique Presse (TAP), l’Observatoire national de l’agriculture (Onagri) examine actuellement des opportunités d’exportation de produits agricoles vers plusieurs pays d’Afrique subsaharienne.

Dattes et huile d’olive

Parmi les destinations visées figurent notamment le Bénin, le Burkina Faso, le Mali, le Niger, le Tchad et le Nigeria. Cette démarche du Pays du jasmin lui permettra de se placer dans la perspective d’augmentation des échanges agricoles, prévue avec l’abolition des tarifs douaniers à la faveur de la Zlecaf qui sera lancée en janvier 2021.

Actuellement, la Tunisie exporte très peu ses produits agricoles vers l’Afrique subsaharienne. Ses expéditions, faites essentiellement de dattes et d’huile d’olive, sont surtout orientées vers le Maroc et la Libye, qui ont absorbé respectivement 12,2 % et 5,3 % de ses cargaisons en 2019.

Source : Agence Ecofin.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *