L’Égypte veut investir 1 milliard de dollars pour moderniser le canal de Suez
Wikimedia Commons
#Commerce #Covid19 #EchangesMediterraneens #TransportMaritime #EGYPTE
Denys Bédarride
jeudi 1 octobre 2020 Dernière mise à jour le Jeudi 1 Octobre 2020 à 16:08

Au cours de l’exercice 2020-2021, l’Égypte va consacrer 1 milliard de dollars à des projets de modernisation et d’extension du canal de Suez. La mesure permettra notamment la mise à jour des équipements de l’autorité du canal (SCA) en vue d’accroître la capacité de cette infrastructure.

Le gouvernement égyptien envisage d’investir 16,9 milliards de livres égyptiennes (1 milliard de dollars), au cours de l’exercice financier 2020-2021, pour la modernisation et l’extension du canal de Suez. C’est ce qu’a annoncé la semaine dernière Hala el-Said, ministre égyptienne de la Planification et du Développement économique.

Les travaux vont concerner notamment l’achèvement de la construction de quatre tunnels sous le canal ; deux dans le gouvernorat de Port-Saïd et deux dans celui d’Ismaïlia. Le projet d’investissement servira également à améliorer les équipements de l’Autorité du canal de Suez (SCA), principale institution gestionnaire de la zone, afin de la rendre plus sûre.

5,73 milliards de revenus

Grâce au nouveau plan, les autorités égyptiennes espèrent accroître la capacité du canal de Suez, qui est l’un des fleurons de l’économie du pays. Percée entre 1859 et 1869, nationalisée en 1956, cette artère majeure du commerce maritime international est considérée comme l’un des maillons les plus importants des chaînes d’approvisionnement mondiales, en raison de son importante situation géographique en tant que voie de navigation reliant la mer Méditerranée (via Port-Saïd) à la mer Rouge (via Suez).

D’après la ministre el-Said, les revenus du canal ont atteint environ 5,73 milliards de dollars pour l’exercice 2018/2019, faisant de la zone l’une des principales sources de devises étrangères de l’Égypte. Néanmoins, le ralentissement du commerce mondial lié à la pandémie du coronavirus pourrait faire baisser les revenus de cette année.

Source : Agence Ecofin.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *