L’Algérie va recevoir une augmentation de l’aide de l’Espagne pour les réfugiés sahraouis 1
ONU / Evan Schneider
#Alimentation #Cooperation #EchangesMediterraneens #ALGERIE #Espagne
Denys Bédarride
lundi 28 septembre 2020 Dernière mise à jour le Lundi 28 Septembre 2020 à 15:36

L’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID) et 11 régions ibériques ont augmenté leurs contributions cette année pour atteindre un plafond de 1,9 million d’euros, a annoncé lundi le Programme alimentaire mondial (PAM). Cela permettra de fournir une aide humanitaire aux réfugiés sahraouis des cinq camps du sud-ouest du pays, essentielle pendant la pandémie de Covid-19.

« L’Espagne a fait un pas en avant pour s’assurer que cette crise sanitaire ne se transforme pas en une crise de la faim dans les camps de réfugiés de Tindouf », a déclaré le représentant du PAM et directeur pays, Imed Khanfir, dans un communiqué de presse.

Selon le PAM, les fonds espagnols aideront l’agence à fournir une assistance alimentaire indispensable aux réfugiés sahraouis en distribuant des rations alimentaires mensuelles comprenant des céréales, des légumineuses, de l’huile végétale, du sucre et des aliments mélangés enrichis.

Des milliers de familles de réfugiés souffrent de l’impact économique de la crise sanitaire et des pertes de revenus qui en découlent. Pour s’assurer que toutes ont eu suffisamment de nourriture, le PAM a augmenté le nombre des rations à 20 000 pendant la période de mai à juillet.

Principale source de nourriture

« Le PAM est très reconnaissant au peuple et au gouvernement espagnols pour leur soutien qui permet à des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants réfugiés de recevoir une ration alimentaire diversifiée. Celle-ci couvre leurs besoins de base et les aide à surmonter cette période difficile », a ajouté Imed Khanfir.

Les réfugiés sahraouis vivent dans des conditions difficiles dans cinq camps de réfugiés dans le désert du Sahara, dans le sud-ouest de l’Algérie, et dépendent principalement de l’aide du PAM pour leurs besoins alimentaires.

Le PAM est la principale source de nourriture pour la plupart des réfugiés sahraouis en Algérie depuis 1986. Les opérations du Programme en Algérie sont menées et contrôlées en collaboration avec des organisations nationales et internationales pour s’assurer que l’aide alimentaire parvient aux personnes auxquelles elle est destinée.

Distribué par APO Group pour UN News.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *