Maroc : Le groupe tunisien Land’Or va pouvoir construire son usine de fromage à Kenitra
#Alimentation #EchangesMediterraneens #Economie #Institutions #VieDesEntreprises #MAROC
Denys Bédarride
vendredi 18 septembre 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 18 Septembre 2020 à 15:30

Le groupe tunisien Land’Or vient de recevoir un prêt de 7,8 millions d’euros pour la construction de son usine de production de fromages à Kenitra au Maorc. La somme a été octroyée par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD).  

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a débloqué le 2 septembre dernier un prêt de 7,8 millions d’euros au profit du groupe tunisien Land’Or pour la mise en place de sa nouvelle usine de production de fromages au Maroc.

Basée à Kenitra, cette unité d’un coût global de 10,7 millions d’euros sera dotée d’une capacité de production de 2 700 tonnes de fromages fondus par an.

L’enveloppe permettra à la compagnie de financer l’achat des équipements pour l’assemblage des lignes de production de l’usine qui devrait être opérationnelle d’ici la fin 2021. Avec ce projet, Land’or devrait approvisionner directement les consommateurs marocains avec ses produits fromagers en lieu et place des importations réalisées depuis son usine mère en Tunisie.

Parallèlement à ce soutien financier, l’entreprise bénéficiera également d’une subvention de l’Union européenne (UE) dans le cadre du programme « Chaîne de valeur et compétitivité de la BERD ». L’objectif de cette initiative est le renforcement de la compétitivité des entreprises dans les régions sud et est de la Méditerranée.

Pour rappel, Land’or a été fondée en 1994. Sa gamme de produits comprend notamment le gruyère, l’edam, les fondus à tartiner ou la ricotta qui sont écoulés sous les marques Land’Or et Le Fondant.

Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *