Egypte : National Bank of Egypt veut investir 500 millions de livres égyptiennes dans des entreprises de la santé
#Banque #Covid19 #Economie #EGYPTE
Denys Bédarride
jeudi 19 novembre 2020 Dernière mise à jour le Jeudi 19 Novembre 2020 à 18:39

Selon l’institution, la mesure « apporte un soutien à l’activité économique » affectée par la covid-19 et reste « compatible avec la stabilité des prix à moyen terme ».

La Banque centrale d’Egypte a réduit de 50 points de base ses principaux taux directeurs. L’annonce a été faite le 12 novembre 2020 par le Comité de politique monétaire (MPC) de l’institution.

Cette décision vise à soutenir l’économie égyptienne qui s’est contractée de 1,7% au cours du deuxième trimestre de l’année 2020. En raison des restrictions liées à la pandémie de covid-19, la croissance égyptienne qui était en hausse ces dernières années n’avait atteint que 3,6% au cours de l’année fiscale 2019-2020 contre 5,6% au cours de l’exercice précédent.

Contrairement à la croissance économique, le niveau de l’inflation continue d’augmenter. Il a atteint 4,5% en octobre 2020 contre 3,7 % en septembre et 3,4 % en août. Cependant, la Banque indique qu’il devrait rester en dessous du plancher de 6% qui était attendu par l’institution pour cette année.

« La réduction des taux directeurs apporte un soutien approprié à l’activité économique, tout en restant compatible avec la stabilité des prix à moyen terme », a indiqué la Banque centrale dans son communiqué, ajoutant que « les taux d’inflation annuels ont continué à refléter des pressions inflationnistes modérées ».

Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *