Egypte : 1,1 milliard d’€ pour financer des projets importants de transport urbain 1
#EchangesMediterraneens #Europe #Transport #EGYPTE
Denys Bédarride
jeudi 19 novembre 2020 Dernière mise à jour le Jeudi 19 Novembre 2020 à 16:13

La Banque européenne d’investissement (BEI) va accorder 1,1 milliard € à l’Egypte pour financer au moins trois projets de transport urbain. 600 millions € seront accordés en décembre 2020 tandis que la dernière tranche sera décaissée en janvier 2021.

L’Egypte va signer un accord de 1,1 milliard € avec la Banque européenne d’investissement (BEI) pour la mise en œuvre de plusieurs projets dans le secteur du transport. C’est ce qu’ont indiqué plusieurs sources locales citant un communiqué du ministère égyptien des Transports.

Concrètement, les fonds serviront à lancer les travaux de réhabilitation du tramway Raml d’Alexandrie pour 138 millions d’euros. Ils serviront également à mettre en œuvre le projet d’électrification de la ligne ferroviaire Abu Qir/Alexandrie pour 750 millions d’euros et enfin, à rénover la ligne 2 du métro du Caire pour 240 millions d’euros.

Cette annonce s’inscrit dans le cadre de la stratégie du gouvernement égyptien visant à accélérer les investissements dans les infrastructures pour développer un pays, dont les grandes villes vivent actuellement une véritable explosion démographique. En ce sens, les autorités ont multiplié les prêts et partenariats avec les institutions multilatérales de développement.

D’après les autorités égyptiennes, les fonds seront décaissés en deux tranches. Un premier financement de 600 millions € sera accordé en décembre prochain tandis que le second, de 528 millions €, se fera en janvier 2021.  

Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *