#AfriqueDuNord #Innovation #Investissement #MENA #MoyenOrient #NouvellesTechnologies #Numerique #VieDesEntreprises #ArabieSaoudite
Denys Bédarride
mercredi 9 février 2022 Dernière mise à jour le Mercredi 9 Février 2022 à 10:00

L'Arabie saoudite a annoncé le lancement « d'Ignite », un nouveau programme pour la création et la production de contenus numériques ; de nouveaux investissements et une assistance pour les infrastructures de connectivité et de communication de la prochaine génération ; et un nouveau partenariat prévoyant l'installation du siège de « Trend Micro » à Riyad. Cette dernière série d'annonces a été faite à l'occasion de la seconde journée du LEAP 2022, la nouvelle plate-forme technologique mondiale se tenant à Riyad.

Le nouveau programme et les nouveaux investissements s’inscrivent dans le cadre du plan de l’Arabie saoudite visant à booster son écosystème numérique et à tirer parti de sa position dans la région MENA pour devenir une grande économie numérique internationale.

IGNITE, pour quel objectif ? 

Le Digital Content Council a annoncé le lancement d’Ignite, un nouveau programme qui fera du Royaume d’Arabie saoudite un hub de production de médias, de divertissements et de contenus audiovisuels numériques de premier plan. Le programme a pour objectif de créer un écosystème complet qui attirera des entreprises de contenus numériques et favorisera l’essor du secteur local de la création de contenus et de médias.

Ignite vise à tripler le volume du marché des contenus numériques du secteur des jeux vidéo, de l’audio, de la vidéo et de la publicité. Le programme est soutenu par un investissement de 1,1 milliard de dollars et comprend des initiatives telles que le soutien financier d’entreprises et start-ups locales, régionales et internationales, le développement d’infrastructures, le développement des talents et l’amélioration de la politique et de la réglementation pour permettre au secteur de croître rapidement.

Des cours de formation seront dispensés dans trois domaines que sont :  les jeux vidéo, les films et la publicité numérique. Ces cours devraient permettre, en l’espace de trois ans, à plus de 4 400 participants de se perfectionner. Grâce à ces programmes de formation, l’Arabie saoudite va pouvoir se doter des compétences requises par cette industrie et les jeunes Saoudiens verront leurs opportunités professionnelles élargies.

Le programme vient s’ajouter au fonds de soutien du cinéma qui sera alloué pour l’infrastructure avec notamment le développement, la production et la distribution de films locaux, et à un autre fonds centré sur le développement des jeux vidéo avec la création d’infrastructures telles que des studios de développement.

Pour attirer davantage de partenaires locaux et internationaux dans le programme Ignite, l’Arabie saoudite va également améliorer les mesures de protection de la propriété intellectuelle. Les partenaires locaux et internationaux pourront bénéficier d’un “guichet unique des investisseurs” qui facilitera les processus d’investissement dans l’économie numérique saoudienne.

CITC : Lancement du Wifi 6E et de la technologie satellitaire LEO 

Le Royaume a annoncé également le lancement du WiFi 6E, supporté par le spectre WiFi le plus large actuellement disponible dans le monde. Une technologie de pointe combinée à une amplitude de spectre inégalée permettra à l’Arabie saoudite de bénéficier du débit WiFi le plus rapide au monde (2,4 Gbps). Cette connectivité avancée devrait quadrupler la contribution du WiFi au PIB du pays pour dépasser les 18 milliards de dollars d’ici 2030, contre 4,7 milliards de dollars en 2021.

Le renforcement du WiFi saoudien devrait s’accompagner d’autres initiatives visant à booster la connectivité telles que le premier essai régional de technologie satellitaire OTB (LEO en anglais pour Low Earth Orbit) qui vise à étendre une couverture fiable jusqu’aux confins du Royaume. CITC organisera également une attribution aux enchères des fréquences au cours du premier semestre de cette année, une étape qui devrait placer les Saoudiens en première position mondiale en matière de spectre disponible pour les réseaux et les communications mobiles de cinquième génération (5G). La contribution de la technologie 5G au PIB du pays devrait bondir de 1,4 milliard de dollars en 2021 à plus de 15 milliards de dollars d’ici 2030.

TREND MICRO annonce la création d’un Data lake local et annonce son siège à Riyad 

Trend Micro a annoncé l’établissement de son siège pour la région MEA (Moyen-Orient et Afrique) à Riyad ainsi que la création d’un data lake de sécurité et d’autres investissements en Arabie saoudite pour un total de 50 millions de dollars. Les investissements sont destinés à intensifier l’engagement permanent de Trend Micro en faveur de la sécurité des organisations publiques et privées à l’intérieur du Royaume et dans toute la région.

Trend Micro a aussi annoncé un logiciel en tant que service (SaaS) pour la cybersécurité, un data lake pour la sécurité du cloud, des points terminaux et des réseaux, ainsi que des solutions améliorées de détection et de réponse qui seront toutes fournies localement depuis l’intérieur du Royaume. Ceci démontre le leadership de Trend Micro dans le secteur de la cybersécurité et son engagement à servir le pays et la région tout entière en tant que première entreprise de cybersécurité au monde à établir son siège MEA et un data lake local en Arabie saoudite.

Un data lake de sécurité est une méthode de stockage centralisé visant à maintenir et gérer l’ensemble des enregistrements et autres sources de données pertinentes aux fins de la sécurité des entreprises. Il constitue un espace unique d’hébergement, d’analyse, de recherche et d’utilisation des données de sécurité.

L’entreprise a également annoncé la création d’un centre d’excellence pour la mise à disposition de ressources consultatives spécialisées dans la cybersécurité dans le Royaume et développera des services et des initiatives destinés à aider les entreprises à améliorer leur cybersécurité. Elle créera également des programmes qui contribueront à renforcer la sensibilisation à la cybersécurité et aux problèmes de sécurité en ligne pour les familles.

Le nouveau siège de Riyad est doté d’équipements de classe mondiale, d’un centre de briefing exécutif, d’un centre de formation et d’innovation, de salles de réunion et espaces communautaires, et de nombreux équipements destinés à l’ensemble de l’écosystème de la cybersécurité.

Cette première édition du LEAP a toutes les cartes en main pour devenir la plus grande plate-forme de lancement technologique du monde. Elle dirige les projecteurs sur tout l’écosystème de l’innovation et met en relation les pionniers et créateurs avec des chefs d’entreprise et de gouvernement, des entrepreneurs, des investisseurs afin de découvrir et mieux connaître les technologies de demain.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.