Maroc-France : La Chambre Française de Commerce et d’Industrie du Maroc organise la 3e édition des Journées économiques Maroc-France dédiée à l’aéronautique du 23 au 25 mars
#Developpement #Economie #Finance #Investissement #MAROC
Denys Bédarride
jeudi 14 juillet 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 14 Juillet 2022 à 07:30

Le Maroc se positionne aujourd’hui comme un des leaders des marchés des capitaux durables dans les pays émergents. Ce nouveau partenariat va contribuer à stimuler les investissements verts domestiques et internationaux en lien avec les objectifs du modèle de développement du Royaume.

L’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) et IFC (International Finance Corporation), société financière internationale, ont signé un accord de coopération pour le développement de la finance durable sur le marché marocain. 

Cet accord prévoit un élargissement du cadre de référence de la finance durable ainsi que des mesures visant à favoriser l’intégration des facteurs ESG dans les activités financières, notamment d’investissement. 

Cet accord s’inscrit également dans la continuité du partenariat initié en 2016 entre les deux institutions en vue de la promotion de la finance durable. En effet, IFC a apporté son soutien aux initiatives de l’AMMC en matière de développement de guides pour l’émission des instruments financiers durables tels que les green bonds, les social bonds et les sustainability bonds. 

En outre, l’AMMC et IFC vont collaborer également pour renforcer les capacités de l’écosystème du marché des capitaux en matière de reporting ESG grâce notamment à des programmes de formation et de développement d’outils efficaces d’évaluation, de suivi et d’encadrement de ce reporting. Le développement d’un marché des capitaux durable au Maroc fait partie des orientations stratégiques prises par l’AMMC dans le cadre de son plan stratégique 2021 -2023 en cohérence avec les priorités nationales, et permettra de contribuer à une relance économique plus durable et résiliente. 

« Durant les dernières années, le marché des capitaux marocain a connu des avancées significatives en matière de finance durable grâce aux différentes mesures mises en place par l’AMMC en collaboration avec les différentes parties prenantes. IFC a apporté une valeur ajoutée à plusieurs de ces mesures et l’accord signé entre les deux parties permettra de compléter les initiatives déjà mises en place et ce, avec l’objectif d’aligner le marché des capitaux sur le développement durable conformément aux engagements de l’autorité et aux orientations stratégiques nationales » souligne Nezha Hayat, présidente de l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux. 

Et Xavier REILLE, directeur d’IFC pour le Maghreb de poursuivre : «

La collaboration historique entre IFC et l’AMMC a été fructueuse. Le Maroc se positionne aujourd’hui comme un des leaders des marchés des capitaux durables dans les pays émergents. Ce nouveau partenariat va contribuer à stimuler les investissements verts domestiques et internationaux en lien avec les objectifs du modèle de développement du Royaume ».

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.