Brouillon auto 27
#Cooperation #Ecologie #Environnement #EGYPTE #LeCaire
Denys Bédarride
mardi 13 octobre 2020 Dernière mise à jour le Mardi 13 Octobre 2020 à 16:46

Le projet conçu à cet effet s’élève à 200 millions de dollars, et entend améliorer la qualité de vie des habitants de la région.

La Banque mondiale apportera son appui financier à l’Égypte pour un projet de 200 millions de dollars visant à réduire la pollution de l’air dans les secteurs critiques du Grand Caire. 

Le projet a pour ambition de réduire l’émission des véhicules, d’améliorer la gestion des déchets solides et de renforcer le système de prise de décision climatique. 

Des études ont récemment démontré que la qualité de l’air dans le Grand Caire coûte au pays l’équivalent de 1,4 % de son PIB.

L’initiative de six ans s’inscrit dans le cadre de la Stratégie de développement durable établie par le pays à l’horizon 2030.

« Ce projet supporte notre plan de relance verte qui vise à mitiger les effets [du changement climatique] tout en nous y adaptant, à adopter […] les solutions climatiques intégrées qui renforcent la résilience, préservent la santé des Égyptiens et promeuvent une société économiquement productive », a affirmé Rania Al-Mashat, ministre égyptienne de la Coopération internationale.

Source : Agence Ecofin. 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *