Tunisie : La Banque internationale arabe veut mobiliser 36 millions de $ sur le marché des capitaux
#Banque #Finance #TUNISIE
Denys Bédarride
mercredi 28 octobre 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 28 Octobre 2020 à 17:14

La Banque internationale arabe de Tunisie (BIAT) souhaite mobiliser 100 millions de dinars sur le marché local des capitaux. Bien qu’elle soit rentable, la société doit encore solidifier ses fonds propres. L’opération devrait lui permettre d’apporter une réponse à ce besoin.

La Banque internationale arabe de Tunisie (BIAT) est depuis le 16 octobre 2020 sur le marché tunisien des capitaux pour mobiliser la somme de 100 millions de dinars (36,7 millions de dollars).

L’opération ne passe pas par appel public à l’épargne, mais par placement privé des obligations. Elle pourrait être portée à 200 millions de dinars si l’appétit des investisseurs est marqué.

Les investisseurs intéressés ont jusqu’au 16 décembre 2020 pour exprimer leur volonté de souscrire aux titres émis. La somme mobilisée permettra à la BIAT de renforcer ses fonds propres.

Mesure de précaution

Il est aussi question d’améliorer ses ratios de solvabilité et de concentration des risques, tel que prescrit par la Banque centrale de Tunisie (BCT). Une amélioration des choses qui aura de l’importance en cette période marquée par la pandémie de Covid-19.

La BIAT est la plus importante banque de Tunisie en termes de volume d’actifs. L’opération prend juste la forme d’une mesure de précaution, au cas où, pour une raison quelconque, l’institution se retrouve en grande difficulté.

En 2019, son bénéfice net a approché les 120 millions de dollars, et était en hausse de 31 %. Toutefois, la Banque présente des faiblesses sur ses fonds propres, et les conséquences économiques du coronavirus n’arrangent pas les choses.

Source : Agence Ecofin.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *