Tunisie : Les flux des investissements directs étrangers ont chuté de 23% depuis janvier 2020
#EchangesMediterraneens #Economie #Investissement #TUNISIE
Denys Bédarride
vendredi 30 octobre 2020 Dernière mise à jour le Vendredi 30 Octobre 2020 à 12:58

Les flux des investissements directs étrangers entrants bruts totaux à destination de la Tunisie au cours des 9 premiers mois de 2020 ont baissé de -23,2% sur un an ; la France reste le premier pourvoyeur d’IDE en Tunisie (42% des flux d’IDE totaux à fin septembre 2020).

Selon des données de l’Agence de promotion des investissements étrangers (FIPA), les flux d’investissements internationaux entrants en Tunisie (IDE et investissements de portefeuille) ont diminué de -26,4% sur les 9 premiers mois de 2020 en glissement annuel (g.a.), à 1,51 Md TND (464 M EUR). 

Les flux d’IDE, qui représentent la quasi-totalité des flux d’investissements étrangers (96,8% à fin septembre 2020), ont baissé de -23,2% en g.a. à 1,46 Md TND (450 M EUR) sur les 9 premiers mois de 2020, tandis que les flux d’investissements de portefeuille, plus résiduels, ont diminué de -68,1% en g.a. à 48 M TND (15 M EUR) à fin septembre 2020. 

Les flux d’IDE ont baissé dans l’ensemble des secteurs à fin septembre 2020: -19,7% à 779 M TND pour l’industrie (premier secteur d’investissement), -23,5% à 602 M TND pour l’énergie, -47,7% à 67 M TND pour les services, et -20,7% à 12 M TND pour l’agriculture. 

La France reste le premier investisseur étranger en Tunisie avec des flux d’IDE hors énergie de 360 M TND à fin septembre 2020, soit 42% des flux totaux d’IDE, suivie de l’Italie (111 M TND), du Luxembourg (107 M TND), de l’Allemagne (68 M TND) et du Qatar (38 M TND).

Source Ambassade de France en Tunisie 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *