Maroc : Le marché des services agricoles s’apprête à connaître un important bouleversement
#Agriculture #VieDesEntreprises #MAROC
Denys Bédarride
jeudi 3 décembre 2020 Dernière mise à jour le Jeudi 3 Décembre 2020 à 17:38

CMGP, leader de l’irrigation et le Comptoir agricole du Souss ont annoncé leur rapprochement pour créer un géant dans l’agrofourniture, l’irrigation et l’infrastructure de l’eau.  

Au Maroc, la Compagnie marocaine de goutte à goutte et de pompage (CMGP), leader du marché de l’irrigation a signé un accord de fusion avec le Comptoir agricole du Souss (CAS).

Ce partenariat entre les deux entreprises dont les ventes annuelles combinées s’élèvent à 1,6 milliard de dirhams (175 millions $) vise à former un géant aussi bien dans l’agrofourniture (engrais, semences et produits phytosanitaires) que dans les systèmes d’irrigation et les infrastructures de l’eau.

Il faut noter qu’il s’agit d’un mariage de raison pour les deux entreprises dont plusieurs segments d’activités sont complémentaires notamment au niveau de la gamme des produits et des canaux de distribution. La finalisation de la transaction entre les deux compagnies est soumise à l’approbation des autorités de la concurrence et devrait être conclue durant le premier trimestre 2021.

Globalement, le rapprochement des deux compagnies devrait avoir un effet bénéfique sur le développement du marché des services agricoles et plus largement sur l’agriculture dont 16 % des terres cultivées sont irriguées.  

Fondée en 1995, la CMGP a vu en septembre dernier, l’entrée majoritaire à son capital pour 100 millions $ de la société britannique de capital-investissement Development Partners International (DPI). De son côté, le CAS a été créé en 1967.  

Source agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *