Turquie : Baisse des échanges commerciaux avec la France
#Commerce #EchangesMediterraneens #France #TURQUIE
Denys Bédarride
jeudi 7 janvier 2021 Dernière mise à jour le Jeudi 7 Janvier 2021 à 13:03

Malgré une reprise au cours du second semestre, les échanges affichent une baisse de -13,3% sur les neuf premiers mois de 2020.

Comme tous les ans à pareille époque, la Chambre de commerce française en Turquie qui regroupe 400 sociétés adhérentes, filiales turques d’entreprises françaises et entreprises turques exportant ou travaillant avec des entreprises françaises, communique les résultats du commerce extérieur entre la France et la Turquie. 

Ils sont en recul en raison de l’atonie de la demande dans les deux pays, liée aux conséquences économiques de la pandémie du Covid-19, en dépit de la bonne tenue des échanges commerciaux au 3ème trimestre 2020 et de l’antagonisme entre les deux pays. « Le volume des échanges commerciaux franco-turcs, avec un montant total de 9,610 milliards € sur les 9 premiers mois de l’année 2020 est en recul de -13,3% par rapport à la même période en 2019 » souligne Zeynep Necipoglu, présidente de la Chambre qui poursuit : 

« La forte baisse des échanges en avril et mai 2020, en raison des conséquences économiques de la pandémie du Covid-19 depuis mi-mars, explique à elle seule ces résultats ». Il faut toutefois noter la belle reprise des échanges commerciaux depuis juin 2020 qui ne reculent que de -2,6% par rapport à la période juin-septembre en 2019. Le solde de la balance commerciale entre les deux pays reste bénéficiaire pour la Turquie (+1,491 milliards d’€ sur les 9 premiers mois de l’année) pour le 11ème trimestre consécutif. 

5eme débouché hors Union européenne et Suisse des exportations françaises, la Turquie centre régional au carrefour de l’Europe, du Moyen-Orient, de l’Asie Centrale, des Balkans et de l’Afrique du Nord, reste un partenaire commercial incontournable pour les entreprises françaises. 

Zyenep Necipoglu « regrette toutefois l’appel au boycott des produits français en Turquie qui n’a aujourd’hui aucune répercussion significative, ni dans les habitudes de consommation des ménages, ni dans la sphère économique »

La France est le 7ème partenaire économique de la Turquie et la 6ème destination mondiale des exportations turques. La Turquie exporte plus qu’elle n’importe de produits français. La France est un investisseur étranger majeur en Turquie. 

On comptait seulement 15 entreprises françaises en Turquie en 1985 elles sont près de 500 aujourd’hui et emploient plus de 100 000 salariés turcs dans les principaux secteurs clés de l’économie turque

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *