Brouillon auto 59
#Institutions #Numerique #Startup #VieDesEntreprises #EGYPTE
Denys Bédarride
mardi 12 janvier 2021 Dernière mise à jour le Mardi 12 Janvier 2021 à 08:44

L’Egypte veut améliorer la gouvernance et les services publics en accentuant la digitalisation. Avec l’initiative « Our Digital Opportunity » démarrée en mai 2020, le pays compte sur ses jeunes entrepreneurs pour y arriver.

16 petites et moyennes entreprises (PME) ont été retenues par le gouvernement égyptien pour implémenter 15 projets numériques au sein d’agences gouvernementales. Elles interviendront dans quatre domaines : gestion de la qualité et tests ; GG Web Services ; numérisation du contenu ; analyse, conception et ingénierie de projet. Amr Talaat, le ministre des Télécoms, l’a annoncé le 9 janvier.

Dans la catégorie gestion de la qualité et tests, quatre PME ont été sélectionnées. UTrust pour le système de gestion des actifs ; Pmaestro pour le système du patrimoine égyptien ; Digital Blocks pour le système complet d’assurance maladie et TestPRO pour le système notarial.

Deux PME ont été choisies pour mener des projets dans la catégorie GG Web Services : BlueCloud et 3S Software. Les PME IT-Blocks, Smacrs et Namaa InfoLogistics ont été retenues pour mener des projets dans la catégorie de numérisation de contenu pour le portail numérique de la culture égyptienne.

Enfin, sept PME ont été sélectionnées pour mener 9 projets commerciaux dans la catégorie analyse, conception et ingénierie de projet. Ark Development développera des applications de trafic ; Simple Way développera des applications de registre commercial ; E-Archtech mènera trois projets d’entreprise dans les services et applications de transformation numérique pour le ministère de la Solidarité sociale et le ministère de l’Approvisionnement ainsi que des applications pour le système notarial.

La PME Business Borderlines développera des applications de registre immobilier ; Gulf United Consulting développera des applications pour les tribunaux de la famille ; 700apps développera des applications pour les tribunaux de première instance et Sumerge Software Solutions développera des applications de financement immobilier.

Selon le ministre de la Communication et des Technologies de l’information, les 16 PME auxquelles le gouvernement a décidé de faire confiance ont été retenues dans le cadre de l’initiative « Our Digital Opportunity » lancée en mai 2020 pour faire participer les jeunes entrepreneurs locaux à la transformation numérique nationale. Le pays compte ainsi maîtriser les coûts tout en promouvant le savoir-faire local.

Les 15 projets de transformation numérique lancés auxquels s’ajouteront d’autres bientôt, sont évalués à près de 3 millions USD. Ils contribueront à l’avancée en Egypte de la gouvernance numérique pour améliorer la qualité des services offerts aux populations par le gouvernement.

Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *