Tunisie : La start-up tunisienne NextGen qui conçoit des applications ludo-éducatives pour des autistes et dyslexiques est proche d’obtenir un investissement en fonds propres.
#Innovation #Investissement #Startup #VieDesEntreprises #TUNISIE
Denys Bédarride
mercredi 13 janvier 2021 Dernière mise à jour le Mercredi 13 Janvier 2021 à 10:03

L’entreprise de développement d’applications ludiques et éducatives NextGen sollicite le fonds d’amorçage du gestionnaire Maxula pour mobiliser des fonds pour son activité.

La start-up tunisienne NextGen qui conçoit des applications ludo-éducatives pour des autistes et dyslexiques est proche d’obtenir du fonds d’amorçage Start up Maxula seed fund, un investissement en fonds propres.

Un pacte d’actionnaires a été conclu entre les dirigeants de Maxula Gestion, le gestionnaire de Start up Maxula seed fund, et ceux de la start-up tunisienne NextGen créée en 2013.

« Nous sommes heureux de notre entrée dans le capital des start-up qui ont été sélectionnées par le comité d’investissement, dans le but de les aider à se développer dans le futur », a affirmé Myriam Ben Abdennebi, directrice financière de la compagnie d’assurance Mutuelle assurance de l’enseignement (MAE) qui compte parmi les souscripteurs de Start up Maxula Seed Fund.

Cette prise de participation intervient après un récent investissement de Maxula Gestion dans le secteur du divertissement en Tunisie. Le gestionnaire d’actifs s’est engagé à renforcer les fonds propres de New Gen, une entreprise opérationnelle depuis 2019 et active dans le développement de jeux vidéo. 

Avec cette ressource, NextGen prévoit de soutenir son activité et poursuivre son développement sur le marché local tunisien et dans la région.

Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *