Turquie : Le Président turc s’est félicité de la résistance de l’économie turque à la pandémie et se projette sur la présidentielle
#Covid19 #Decideurs #Economie #Politique #TURQUIE
Denys Bédarride
vendredi 22 janvier 2021 Dernière mise à jour le Vendredi 22 Janvier 2021 à 08:34

Le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, s’est félicité de la résistance et de la bonne gestion de l’économie turque malgré les lourdes conséquences de la pandémie de coronavirus.

Le Chef de l’État turc, également président du parti au pouvoir, le Parti de la Justice et du Développement (AK Parti), s’est exprimé, le 21 janvier, lors de la réunion élargie des dirigeants des fédérations locales et régionales de son mouvement politique, à Istanbul.

Erdogan a d’abord rappelé que, conformément au programme nécessaire avant le grand congrès ordinaire de son parti, 42 congrès régionaux ont été réalisés. Il reste encore 10 congrès régionaux à faire, a-t-il souligné.

Pour le leader turc, le grand congrès national de l’AK Parti sera essentiel pour les objectifs électoraux définis avant le centenaire de la République turque, qui sera célébré en 2023.

“Les échéances électorales de 2023 sont essentielles pour notre pays mais aussi pour le monde, qui traverse une période critique. Avec l’Alliance du Peuple (constituée avec le parti nationaliste MHP), nous sortirons vainqueurs de la présidentielle et des législatives”, a-t-il assuré. 

Le Président turc s’est ensuite félicité de la résistance de l’économie turque à la pandémie.

“Malgré la pandémie, nous avons terminé 2020 avec des résultats plutôt bons en matière d’investissements et gestion du budget”, s’est-il vanté.

Et d’ajouter : “En 2021, nous avons pour objectif de réaliser de plus grandes et importantes avancées”.

Le Chef de l’État turc a terminé en rappelant la détermination de son parti et de son gouvernement.

“Nous n’arrêterons pas tant que nous aurons pas achevé la construction de la grande et puissante Turquie”.

Source Agence Anadolu 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *