Forte progression de la production de pétrole pour la Libye
#Covid19 #Economie #Exportation #Gaz #Petrole #ALGERIE
Denys Bédarride
mercredi 10 février 2021 Dernière mise à jour le Mercredi 10 Février 2021 à 16:19

Soutenue par des exportations dynamiques de pétrole, l’économie algérienne jouissait jusqu’en 2014 d’une certaine stabilité. De nombreuses années de faiblesse des investissements, de mauvaise gestion ou encore de corruption ont mis le pays dans une situation critique.

Dans une interview accordée à un média local, le ministre en charge des Projections économiques, Cherif Belmihoub, a déclaré que la situation économique actuelle du pays est si grave que l’Algérie pourrait cesser d’être un exportateur de brut d’ici les dix prochaines années.

En 2020, le volume global des exportations de pétrole et de gaz a atteint 82,2 millions de tonnes équivalents pétrole, pour une valeur de 20 milliards de dollars. Cela représente une baisse de 40 % et de 11 % respectivement par rapport à 2019.

Si cette situation est en grande partie liée à l’apparition de la pandémie du coronavirus, le mal est plus profond. Le pays peine à maintenir ses niveaux normaux de livraisons de pétrole et de gaz en raison d’une demande domestique qui ne cesse de grimper, alors que le manque d’investissements dans l’exploration ne permet pas un renouvellement des réserves. Cela laisse de moins en moins de marges pour l’exportation.

Il faut savoir que même la récente embellie du baril de Brent à plus de 60 $ reste insuffisante pour que le pays rééquilibre son budget, étant donné qu’il a besoin d’un baril à 135 $ pour atteindre son seuil de rentabilité budgétaire.

Selon des sources proches du dossier, le pays envisagerait de faire appel au FMI ou à des investisseurs étrangers pour obtenir les liquidités nécessaires à la poursuite du développement de ses opérations pétrolières. Le pétrole et le gaz représentent 95 % des exportations du pays et la vente des combustibles compte à elle seule pour 60 % dans la part de financement du budget national.

Source Agence Ecofin 

Pour tout savoir sur les chiffres clés de l’économie algérienne

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *