L’ Egypte devrait recevoir la visite d’Israël pour développer de nouvelles coopérations économiques
#BenjaminNetanyahu #Covid19 #Politique #ISRAEL
Denys Bédarride
mercredi 24 mars 2021 Dernière mise à jour le Mercredi 24 Mars 2021 à 08:13

Gouvernement de droite mené par Benjamin Netanyahu ou coalition contre lui ? Ou encore une nouvelle impasse ? Divisé, Israël soit 6,5 millions d’israéliens a donc voté mardi pour ses quatrièmes élections législatives en moins de deux ans sur fond de campagne de vaccination contre le Covid-19.

Les élections législatives israéliennes consacrent “l’immense victoire de la droite”, a déclaré tard mardi soir le Premier ministre sortant Benyamin Netanyahou dont le parti Likoud a terminé en tête selon les premières projections.

“Citoyens d’Israël, merci ! Vous avez donné une immense victoire à la droite et au Likoud sous ma direction. (…) Il est évident qu’une majorité écrasante de citoyens israéliens sont de droite et veulent un gouvernement de droite, fort et stable”, a tweeté Benyamin Netanyahou.

Selon les résultats partiels des élections législatives mardi, le Likoud de Benyamin Netanyahou fait la course en tête avec 32 sièges sur 120 à la Knesset, loin devant la liste centriste Yesh Atid de Yaïr Lapid qui décroche 16 sièges, d’après les premières estimations de Channel 13.

Mais le bloc de droite mené par Benyamin Netanyahou, soutenu par les partis orthodoxes et celui du Sionisme religieux ne réunit que 54 sièges, loin de la majorité minimale requise à la Knesset.

Dans cette situation, Naftali Bennett, crédité de 7 sièges selon les projections, et qui n’a toujours pas choisi officiellement son camp, pourrait s’imposer comme le nouveau “faiseur de roi”.

Source : I24 News 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *