Moyen-Orient/Afrique du Nord : Ce qu'il ne fallait pas manquer de l'actualité économique de cette semaine 8
#Covid19 #Economie #Entreprises #Industrie #ISRAEL
Denys Bédarride
vendredi 16 avril 2021 Dernière mise à jour le Vendredi 16 Avril 2021 à 10:34

La crise économique causée par la pandémie de coronavirus a particulièrement touché le secteur manufacturier

Le mois d’avril a été le pire pour les entreprises israéliennes depuis dix ans, a rapporté dimanche le Bureau central des statistiques.

La crise économique causée par l’épidémie de coronavirus a touché plus particulièrement le secteur manufacturier du pays, qui dépend énormément des exportations elles-mêmes frappées de plein fouet.  

Le secteur manufacturier est le seul qui a continué de se détériorer au moins de mai, le reste des entreprises ayant affiché une légère amélioration, selon le rapport.

Le Bureau central des statistiques, qui dévoile chaque mois un rapport sur l’état de l’économie du pays depuis 2011, a ainsi indiqué qu’avril 2020 avait été le mois avec les pires résultats depuis le début de la publication de ses compte rendus.

L’économie du pays tournait à plein régime avec un chômage à 3,4% en février, avant que le virus ne se répande dans le monde, assénant un coup violent à l’économie.

Le chômage a depuis bondi pour atteindre 27%.

Par ailleurs, selon un sondage publié la semaine dernière, environ 65% des petites start-up israéliennes estiment ne pas avoir les reins assez solides pour maintenir leurs opérations dans les six prochains mois en raison de la crise du Covid-19.

Source : I24 News

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *