Brouillon auto 142
#Transport #TransportFerroviaire #VieDesEntreprises #France #MAROC
Denys Bédarride
vendredi 14 mai 2021 Dernière mise à jour le Vendredi 14 Mai 2021 à 10:09

Au terme de cet accord, le groupe français va assurer la maintenance des locomotives électriques de nouvelle génération dans le cadre du développement de l’infrastructure ferroviaire marocaine. 

Alstom, multinationale française, spécialisée dans le secteur des transports, principalement ferroviaires, a signé un protocole d’accord avec l’ONCF, opérateur des chemins de fer marocain, par l’intermédiaire de sa co-entreprise Maloco.

Par ce protocole, Alstom Maroc devient officiellement responsable de la maintenance des locomotives électriques de nouvelle génération Prima M4.  Ces locomotives viennent s’ajouter à celles déjà suivies par la co-entreprise Maloco et renforce ainsi Alstom dans son rôle de partenaire privilégié de l’ONCF.

Ce protocole fait suite à un contrat remporté en 2018 par Alstom Maroc pour la fourniture de 30 locomotives. Depuis, quinze locomotives Prima M4 ont été livrées au Maroc, dont dix ont été mises en service commercial pour le transport de passagers et de fret. Les 30 locomotives Prima M4 sont dotées d’une puissance nominale de 5,5 MW.

Leur vitesse d’exploitation maximale est de 160 km/h et elles sont alimentées en tension 3 kV CC. Equipées d’un ETCS (système européen de contrôle des trains), elles requièrent un minimum de maintenance et offrent un niveau de fiabilité élevé ainsi qu’un cycle de vie peu coûteux grâce à une conception modulaire. 

« La signature de ce protocole consolide notre partenariat avec l’ONCF et vient renforcer la confiance mutuelle qui nous unit. Je suis sincèrement reconnaissant du dévouement dont l’équipe du projet a fait preuve tout au long de cette période, notamment dans un contexte sanitaire très compliqué. Nous poursuivrons notre partenariat de longue date avec notre client et dans le pays afin de contribuer au développement de l’infrastructure ferroviaire marocaine » a déclaré Nourddine Rhalmi, président directeur général d’Alstom au Maroc.

Alstom fabrique des locomotives depuis plus de 100 ans, la première locomotive électrique datant de 1926. Plus de 3 000 locomotives de la gamme Prima ont été vendues au cours des 20 dernières années. Alstom propose un service complet d’assistance à l’exploitation pour les locomotives Prima, y compris la fourniture de pièces, la maintenance lourde ou des offres de service complètes.

Alstom est présent au Maroc depuis un siècle. Fort de plus de 500 collaborateurs, Alstom a réalisé plusieurs projets clés, parmi lesquels la signalisation, la livraison de 190 tramways Citadis X02 aux villes de Rabat (66 tramways) et de Casablanca (124 tramways), de 12 trains Avelia Euroduplex pour la ligne à grande vitesse qui relie Tanger à Casablanca et de 50 locomotives Prima fournissant les meilleures solutions pour les services de transport de fret, de passagers et mixtes.

Grâce à la nouvelle usine de Fès, en service depuis seulement la fin de l’année dernière et preuve de l’expansion industrielle d’Alstom au Maroc, le groupe français va accroître la production de faisceaux de câblages destinés à des applications ferroviaires ainsi que celle des armoires électriques qui sont fournis à ses usines européennes, puis installés sur des trains qui sont exportés vers le monde entier

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *