L’Égypte et la Jordanie viennent de signer un accord d’extension pour la fourniture de gaz naturel
#Cooperation #Economie #EgyptOilAndGas #Entreprises #Gaz #Petrole #Ressources #EGYPTE #JORDANIE
Agence Ecofin
lundi 31 mai 2021 Dernière mise à jour le Lundi 31 Mai 2021 à 10:27

Le secteur gazier constitue un lien économique important dans les relations entre l’Égypte et la Jordanie. La monarchie arabe importe un tiers de sa demande gazière chez son voisin africain. Les deux pays envisagent d’améliorer leur coopération dans ce segment.

L’Egyptian Natural Gas Holding Company (EGAS) et la Jordan’s National Electric Power Company (NEPCO) viennent de signer un accord d’extension d’un contrat de fourniture de gaz naturel. EGAS a repris ses livraisons de gaz au producteur jordanien d’électricité depuis septembre 2018, après quatre ans de suspension, à un plateau de plus de 350 millions de pieds cubes par jour.

Cette signature a été faite dans le cadre d’une visite du ministre du Pétrole et des Ressources minérales, Tarek El-Molla, à Amman, où il s’est entretenu avec son homologue jordanienne, Hala Zawati. Les deux responsables ont échangé sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans les domaines du pétrole, du gaz naturel et des ressources minérales.

Il faut dire que les entreprises engagées dans cet accord ont également acté l’annexe d’un autre contrat visant à étendre le réseau de distribution de gaz naturel en Jordanie. L’Égypte, qui a plus d’expérience sur la chaine de valeurs pétrogazière, s’est engagée à former des cadres jordaniens à cet effet.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *