La Tunisie et la France ont signé plusieurs accords relatifs au renforcement des relations et de coopération entre les deux pays
#Agriculture #Commerce #Cooperation #Covid19 #Decideurs #Diplomatie #France #Numerique #Transport #TransportMaritime #France #TUNISIE
Denys Bédarride
mardi 8 juin 2021 Dernière mise à jour le Mardi 8 Juin 2021 à 09:41

Depuis 2017, les autorités françaises et tunisiennes se sont déjà rencontrées deux fois dans le cadre du Haut Conseil de Coopération pour déterminer les termes de leur relation bilatérale. Cette année, le premier ministre français s’est rendu à Tunis le 2 juin 2021 pour la tenue de cette rencontre.  

La Tunisie et la France ont signé plusieurs accords relatifs au renforcement des relations et de la coopération entre les deux pays. C’est ce qu’a annoncé l’ambassade française à Tunis dans un communiqué publié le 3 juin 2021.

Les 6 accords signés au cours de la visite de 24 heures du Premier ministre français, Jean Castex en Tunisie s’inscrivent dans le cadre de la tenue du Haut conseil de coopération franco-tunisien. Ils ont pour but d’accompagner la mise en œuvre des réformes du gouvernement tunisien et porteront sur les domaines du transport maritime, de la préparation aux catastrophes naturelles, du dessalement de l’eau de mer, de l’agriculture, du commerce et du numérique.

De plus, au cours de la conférence de presse conjointe qui a suivi la rencontre entre les premiers ministres français et tunisien, Jean Castex a annoncé le lancement d’une feuille de route en quatre points. Celle-ci s’articulera autour des conditions de partenariat entre les deux pays pour la mise en œuvre de plusieurs projets, des termes relatifs à la coopération bilatérale, les conditions d’investissement pour favoriser la création d’emploi et enfin la formation continue pour stimuler le développement.

Selon les autorités, l’objectif de la mise en œuvre de ces différents accords est le renforcement de la participation française au processus de développement tunisien. Dans ce sens, le premier ministre français a indiqué que « la France est assez attentive à l’égard du développement futur de la Tunisie et exprime son soutien aux réformes que les autorités tunisiennes sont en train de mettre en place ».

Notons qu’en dehors de ces différents points, la rencontre entre la Tunisie et la France a débouché sur un engagement de Paris à soutenir la Tunisie sur le plan médical et dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Ainsi, Jean Castex a annoncé que l’Elysée fournirait des unités de production d’oxygène à trois centres de santé situés à Sfax, à Sidi Bouzid et à Tataouine ainsi qu’un accompagnement d’une valeur de 3 millions € sous forme d’équipement médical, de masques et de respirateurs. Concernant la gestion de la pandémie, la Tunisie bénéficiera d’un suivi de la France pour l’acquisition des vaccins via la facilité Covax, dans les meilleurs délais.

© Photo : Compte Twitter de Jean Castex

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *