Maroc : La Banque africaine de développement en visite spéciale dans le pays pour se rendre compte de l’impact de ses aides financières sur les secteurs de l’eau et l’agriculture
#Actualite #Agriculture #Banque #BanqueAfricaineDeDeveloppement #Eau #Economie #Finance #Financement #Institutions #Investissement #EchangesMediterraneens #MAROC
Denys Bédarride
vendredi 25 mars 2022 Dernière mise à jour le Vendredi 25 Mars 2022 à 10:22

La vice-présidente du Groupe de la Banque africaine de développement en charge de l’Agriculture et du Développement humain et social, Beth Dunford est au Maroc en visite de travail, jusqu’au 29 mars.

230 millions de $ pour renforcer l’accès à l’eau potable et soutenir l’agriculture 

« Le Maroc est un membre fondateur et un actionnaire important de la Banque. Il est aussi notre premier partenaire, a souligné la vice-présidente Beth Dunford. Son nouveau modèle de développement traduit de fortes ambitions dans des secteurs stratégiques comme l’eau et l’agriculture. Nous venons de soutenir pour plus de 230 millions de dollars américains ces secteurs afin de renforcer l’accès à l’eau potable et consolider la résilience climatique de l’agriculture dans un contexte de sécheresse sans précédent ».

Durant son séjour, Beth Dunford rencontrera des hauts responsables marocains dont notamment Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, Mohamed Sadiki, ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, ainsi que Fouzi Lekjaa, ministre délégué auprès du ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget. Ces entretiens devraient permettre de tracer les perspectives de développement du partenariat entre le Groupe de la Banque et le Royaume du Maroc.

La vice-présidente effectuera également une visite de terrain pour s’enquérir de l’impact des opérations financées par la Banque. Elle se rendra notamment à une station de traitement d’eau desservant la population de Marrakech.

Cette visite de la vice-présidente Dunford au Maroc s’inscrit dans le cadre de l’engagement constant de la Banque d’appuyer une croissance tout à la fois plus durable et inclusive pour les populations en Afrique.

Le Maroc et le Groupe de la Banque africaine de développement entretiennent plus de cinquante années de partenariat. L’institution a alloué plus de 12 milliards de dollars américains de financements au Royaume.

À mars 2022, le portefeuille actif du Groupe de la Banque totalise près de 4 milliards de dollars répartis dans les secteurs du développement social et humain, de l’eau et de l’assainissement, de l’agriculture, de l’énergie, des transports et du secteur privé.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.