L’Algérie vote pour une nouvelle constitution mais avec un taux d’abstention record
#Actualite #AnalysePolitique #BuzzNews #Decideurs #Politique #Securite #ALGERIE
Denys Bédarride
mardi 10 mai 2022 Dernière mise à jour le Mardi 10 Mai 2022 à 07:30

Le parti du Front de libération nationale (FLN) a plaidé pour un système d'information "développé et crédible" capable de contrecarrer les campagnes visant à falsifier les faits et à porter atteinte à la stabilité et à la sécurité de l’Algérie.

Dans un communiqué publié à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse le 3 mai, le parti du FLN a souligné l’importance de “continuer à soutenir les journalistes dans le cadre du renforcement de la liberté d’expression et de l’amélioration de leurs conditions socio-professionnelles afin de bâtir un système d’information développé et crédible capable, tel un rempart, de contrecarrer les campagnes visant à démoraliser les citoyens et à falsifier les faits et les tentatives visant à porter atteinte à la stabilité et à la sécurité du pays par la fitna et la diffusion de mensonges”.

La formation politique a appelé la presse nationale à “œuvrer à promouvoir l’image de l’Algérie et à accompagner le pays sur la voie des réformes en mettant en avant les réalisations en matière de protection et de promotion des droits des citoyens et en mettant à nu la corruption et les atermoiements et retards dans la mise en œuvre des décisions et des programmes”.

Après avoir salué les efforts de la corporation, toutes composantes confondues, le parti s’est félicité de la “communication constante” consacrée par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avec la presse nationale et de sa volonté de “renforcer le système législatif et réglementaire du secteur de la Communication et de l’adapter aux dispositions de la Constitution ».

La parti a rappelé les “sacrifices incommensurables consentis par les journalistes”, rendant hommage à ceux d’entre eux tombés en martyrs “en défendant l’honneur de la profession et les valeurs de vérité, de paix et de justice”.

Pour le parti du FLN, la célébration de la Journée de la liberté de la presse est également “l’occasion de procéder à une évaluation et d’explorer les perspectives et possibilités en faveur de la promotion de liberté de la presse dans le cadre de la construction de la nouvelle Algérie”.

Source Algérie Presse Service 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.