Algérie : Le ministère des Transports a donné son accord de principe à une dizaine de sociétés pour la création de nouvelles compagnies aériennes et maritimes locales 5
Air Algérie
#Economie #Industrie #International #Tourisme #TransportAerien #ALGERIE
Agence Ecofin
vendredi 3 juin 2022 Dernière mise à jour le Vendredi 3 Juin 2022 à 07:30

En attendant la mise en œuvre du plan de libéralisation du secteur aérien en Algérie, le renforcement des capacités opérationnelles d’Air Algérie se poursuit. 

La compagnie aérienne algérienne Air Algérie a obtenu le feu vert du gouvernement pour acquérir 15 avions, selon Algérie Presse service, l’agence de presse gouvernementale. Le projet approuvé au cours du Conseil des ministres du dimanche 8 mai est un volet du plan de renforcement de la flotte de transporteurs, dont le but est d’ouvrir de nouvelles lignes vers des pays africains et asiatiques

En 2018, la compagnie avait dévoilé un plan d’acquisition de 40 avions à l’horizon 2025, avec des options de leasing. Ledit plan était réparti en plusieurs phases. 

L’État algérien s’implique personnellement dans le processus de redressement d’Air Algérie, qui depuis quelques années est confrontée à des difficultés de trésorerie liées selon ses dirigeants à la mauvaise gestion. La compagnie détient le monopole du transport aérien algérien, et ses problèmes actuels menacent la continuité de ses services et l’industrie aérienne nationale.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.