Egypte : Le gouvernement avec l’aide des Nations unies va lancer un projet de développement de parcs éco-industriels 1
#EmiratsArabesUnis #Entreprises #Industrie #Investissement #EGYPTE
Denys Bédarride
lundi 22 août 2022 Dernière mise à jour le Lundi 22 Août 2022 à 07:00

Dans le cadre du partenariat industriel quadripartite (Bahreïn, Émirats Arabes Unis, Égypte, Jordanie) signé fin mai 2022, un premier projet porté par le secteur privé a été approuvé par les pays membres.

Le groupe émirati CFC va réaliser un investissement de 400 M$ afin de construire un complexe industriel dans la zone industrielle Al Haw du gouvernorat de Qena. 

La construction devrait débuter au premier semestre 2023 pour une mise en marche prévue en 2025. 

Le projet sera réalisé par l’entreprise allemande ThyssenKrupp avec le soutien de la société locale d’engrais Evergrow en tant que conseiller technique et sous la supervision de CFC Fert, la filiale égyptienne de CFC group. Ce complexe, autofinancé par le groupe, générera 1500 emplois et possédera une capacité de production annuelle de 200 kt de fertilisant, 400kt de nourriture animale et 700kt d’acide phosphorique dont les matières premières seront fournies par l’Égypte (un million de tonnes de phosphate) et la Jordanie (200 kt de potasse). 

Un cinquième de la production sera destiné à l’Égypte tandis que le reste sera exporté avec une priorité aux pays membres de l’accord. 

Source : Ambassade de France au Liban

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.