Mevlut Cavusoglu
#Cereales #Diplomatie #Politique #Ukraine #TURQUIE
Denys Bédarride
lundi 19 septembre 2022 Dernière mise à jour le Lundi 19 Septembre 2022 à 07:00

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a souligné que les efforts diplomatiques déployés par Ankara ces dernières années sont salués et appréciés par tout le monde.

Lors d’une rencontre avec des représentants diplomatiques au siège du ministère des Affaires étrangères dans la capitale turque, Ankara, Cavusoglu a expliqué que l’un des succès les plus importants que la Turquie a obtenus au niveau diplomatique ces derniers temps est l’accord d’exportation de céréales ukrainiennes vers les marchés mondiaux.

Le Chef de la diplomatie turque a également rappelé que ceux qui critiquaient la politique étrangère turque, il y a quelque temps, saluent maintenant son rôle dans la résolution de nombreuses crises dans les pays de la région.

“Ceux qui critiquaient la présence de la Turquie en Libye, saluent aujourd’hui le rôle efficace qu’Ankara joue dans ce pays, et ils ont commencé à dire que la Turquie y est garante de la sécurité et de la stabilité”, a-t-il poursuivi

Le ministre turc a confirmé que les relations internationales changeaient constamment et que la politique étrangère turque s’adaptait aux circonstances changeantes conformément à ses intérêts nationaux.

Mevlut Cavusoglu a souligné que la Turquie tentait d’établir de bonnes relations avec toutes les parties libyennes, notant dans ce contexte l’intention d’une délégation parlementaire turque de se rendre dans la capitale, Tripoli, et dans l’est du pays.

Le responsable turc a précisé que la guerre russo-ukrainienne a prouvé que la Turquie est la clé du chemin vers la paix dans la région.

Il a également rappelé que la Turquie est le seul pays qui peut communiquer avec toutes les parties et composantes en Bosnie-Herzégovine.

Abordant le conflit azerbaïdjanais-arménien, il a déclaré : “L’Arménie doit abandonner ses provocations si elle veut établir une paix et une stabilité durables dans la région”.

Enfin, le chef de la diplomatie turque a indiqué que les récents affrontements qui ont eu lieu entre les forces des deux pays confirment à tous la fragilité de la situation.

Source : Agence Anadolu

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.