Tunisie : Les exportations s’améliorent en échange d’une baisse des importations aux prix constants au cours du mois de juin 2020 en glissement annuel
#AnalyseEconomique #AvisDExperts #EchangesMediterraneens #Economie #TUNISIE
Denys Bédarride
lundi 27 juillet 2020 Dernière mise à jour le Lundi 27 Juillet 2020 à 09:24

Au cours du mois de juin 2020 et aux prix constants, les exportations ont augmenté de 2,7% et les importations ont enregistré une baisse importante de 16,7% comparé au même mois l’année dernière.

Les prix des produits échangés sont en repli de 3,9% au niveau exportations et de 9,2% en ce qui concerne les importations.

Au cours du premier semestre de l’année 2020, les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur ont enregistré en volume (prix constant) par rapport à la même période de l’année 2019, une baisse à l’export de 19,2% et à l’import de 22,2%.

Au niveau des prix, on observe un repli de 1,7% pour les exportations et de 2,4% pour les importations.

Au cours du premier semestre de l’année 2020, les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur en valeurs courantes ont atteint 18192,7MD en exportations et 24795,6MD en importations, enregistrant ainsi une baisse de l’ordre de 20,6% à l’export et de 24,1% à l’import, et ce par rapport à la même période de l’année 2019.

Hors énergie, les prix ont baissé à l’export de 0,6% et ils ont augmenté à l’import de 1,4% et ce par rapport au premier semestre de l’année 2019.

Au cours du premier semestre de l’année 2020, la baisse en volume des exportations a touché la majorité des secteurs, essentiellement, le secteur des textiles, habillement et cuirs (-26,7%) et le secteur des industries mécaniques et électriques (-28,8%).

Par ailleurs, les exportations du secteur de l’agriculture et agro-alimentaires et du secteur de l’énergie et des lubrifiants ont augmenté, en volume, respectivement de 21,2% et de 16,5%, et ce par rapport à la même période de l’année 2019.

Concernant les importations, l’évolution en volume est marquée par une baisse dans tous les secteurs, particulièrement le secteur des industries mécaniques et électriques (-28,3%) et le secteur du textile, de l’habillement et cuir (-27,0%).

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *