Algérie : La société publique des hydrocarbures (Sonatrach) a signé un protocole d’accord de coopération pétrolière avec le producteur allemand Wintershall Dea
#Allemagne #Cooperation #Echanges #Economie #Hydrocarbures #Sonatrach #ALGERIE
Denys Bédarride
lundi 24 août 2020 Dernière mise à jour le Lundi 24 Août 2020 à 17:50

Sonatrach et Wintershall renforcent leur coopération via la signature d’un protocole d’accord qui couvrira l’exploration, la production en Algérie et l’investissement à l’étranger. L’accord permettra à la société allemande d’accroitre sa présence dans le secteur algérien des hydrocarbures.

Le 17 août, la société publique algérienne des hydrocarbures (Sonatrach) a signé un protocole d’accord de coopération pétrolière avec le producteur allemand Wintershall Dea.

L’entente couvre la possibilité pour les deux parties de coopérer dans les domaines de l’exploration et la production de pétrole et de gaz dans le pays nord-africain. Elle ouvre également la voie à d’éventuels investissements communs à l’étranger.

« Ce protocole vise à renforcer le partenariat existant par la recherche de nouvelles opportunités de coopération », a expliqué Sonatrach.

De son côté, Dawn Summers, membre du Conseil d’administration, responsable Moyen-Orient et Afrique du Nord chez Wintershall a déclaré : « Wintershall Dea est bien implanté en Algérie grâce à notre participation au projet Reggane Nord. En 2020, nous évaluons une augmentation potentielle des activités dans le pays, et ce protocole d’accord est un pas important en avant ».

La société allemande est présente dans le pays depuis 2002 et intervient sur le projet gazier phare de Reggane Nord, au sein du Groupement Reggane Nord (GRN), un consortium composé de Wintershall Dea, Sonatrach (40 %), Repsol (29,25 %) et Edison (11,25 %).

Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *