Brouillon auto 10
#Agriculture #Economie #MAROC
Denys Bédarride
mardi 1 septembre 2020 Dernière mise à jour le Mardi 1 Septembre 2020 à 15:54

Selon les données des autorités, le volume des achats sur le marché mondial a atteint 5,9 millions de tonnes de janvier à juillet 2020. 

Au Maroc, les achats de céréales sur le marché mondial ont connu une importante croissance sur les 7 premiers mois de l’année 2020. D’après les dernières données publiées par Agence nationale des ports (ANP), les importations ont augmenté de 49,8 % sur ladite période pour se chiffrer à 5,9 millions de tonnes. 

D’après les observateurs, cette tendance à la hausse pourrait s’expliquer notamment par la forte contraction de la production intérieure du fait de la sécheresse.

Selon les estimations du gouvernement, la production céréalière en 2019/2020 a atteint 3 millions de tonnes avec une récolte de blé de 2,4 millions de tonnes, soit 60 % de moins que la moyenne décennale. En réponse à cette situation, l’exécutif a prolongé jusqu’au 31 décembre prochain, la suspension des droits de douane sur les importations de blé tendre.

Globalement d’après le Département américain de l’agriculture (USDA), le Royaume chérifien pourrait importer jusqu’à 6,2 millions de tonnes de blé en 2020/2021, un niveau record.

Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *