Égypte : 750 millions d’euros pour soutenir les PME victimes de la crise de la Covid-19
Wikimedia Commons
#Banque #Cooperation #Covid19 #EchangesMediterraneens #UE #EGYPTE
Denys Bédarride
jeudi 8 octobre 2020 Dernière mise à jour le Jeudi 8 Octobre 2020 à 11:56

Le gouvernement égyptien a annoncé un financement de 750 millions d’euros obtenu auprès de la Banque européenne d’investissement (BEI) par le groupe financier à capitaux publics Banque Misr, afin de soutenir les PME victimes de la crise engendrée par la pandémie de coronavirus. Depuis le début de l’année 2020, c’est la troisième intervention du genre dans le pays pour l’institution européenne.

Bank Misr, l’un des plus importants groupes bancaires d’Égypte, a reçu un accord de prêt de 750 millions d’euros de la Banque européenne d’Investissement (BEI) pour soutenir ses clients petites et moyennes entreprises (PME) qui ont du mal à se relever définitivement de la crise économique liée à la Covid-19. Il sera notamment question de répondre efficacement à des besoins de fonds de roulement en ces moments de faible activité.

Les conditions financières de cette facilité – qui a été accordée depuis le 17 septembre, selon un communiqué officiel – n’ont pas été exposées. C’est le troisième appui de la BEI en faveur d’une banque publique égyptienne depuis le début de l’année 2020, avec pour objectif de permettre au secteur privé d’atténuer les effets de la crise du coronavirus. Le 3 septembre 2020, National Bank of Egypt (NBE) a signé une convention de prêt de 800 millions d’euros avec l’institution européenne.

12,6 milliards d’aides depuis 1979

Une autre facilité mais d’une envergure plus petite (91 millions d’euros) a été accordée à Banque du Caire début 2020. Le partenariat stratégique bilatéral entre l’Égypte et la BEI remonte à 1979. Depuis lors, 139 projets ont été financés pour un montant qui atteint les 12,6 milliards d’euros.

Le secteur bancaire et celui du financement se taillent une part importante de cette aide. Au total, les deux ont reçu près de 5 milliards d’euros de financement de la part de la BEI sur la période évaluée.

Source : Agence Ecofin.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *